Archives de la catégorie ‘Non classé’

TENDRE DANSE…

Publié: 19 juin 2021 dans Non classé

La chanson des vieux amants - Jacques Brel by Oncle Archibald

TENDRE DANSE…

-Depuis quelques vingt ans…

Alors que je me remémore…

Mes premiers pas…

Souriant à la douceur d’être…

-La journée a été belle…

Passée à l’extérieur…

Que pour se promener…

Et profiter du temps…

-À entendre…

Le gazouillis des oiseaux…

À humer…

L’arômes des fleurs sauvages…

-Comme un clin d’œil…

À notre jeunesse d’hier…

Où contre vents et marrées…

Jamais nous n’aurions plié l’échine…

-Dorénavant…

Un peu plus courbé…

Nous aimons pourtant encore…

Affronter la brise de face…

-J’aime voir…

Le vent se faufiler dans tes cheveux….

Comme si je les caressais …

De mes doigts…

-J’aime….

Alors que nous rentrons…

Pour un léger goûter…

Et une coupe de vin…

-J’aime…

Quand nos regards se caressent…

De cette bonté partagée…

Doux bien-être…

-J’aime ces mélodies…

Sur lesquelles l’on tangue encore…

Pour jouir de notre proximité…

Pour me gaver de ta présence…

-Le bonheur sent bon…

Il a ton arôme…

Il a les effluves…

De ton parfum…

xxx

Les vieux amants | MICHELE HARDENNE

LA VIE…

Publié: 13 juin 2021 dans Non classé

LA VIE…

-Ce n’est que trop souvent…

Qu’au bout de celle-ci…

Que l’on prend conscience…

Qu’il faut savoir l’apprécier…

-Pourtant on la passe entière…

À la bâtir…

Pour y donner un sens…

Au fil de ses méandres…

-Cette vie…

On apprend à la vivre…

Comme bien d’autres avant…

Et ceux qui suivront…

-Cette vie…

Dans laquelle on part…

Plus ou moins du bon pied….

À chacun son destin…

-Certains la réussiront…

Plutôt bien…

D’autres s’y échineront…

Beaucoup plus laborieusement…

-Pourquoi en est-il ainsi…

La vie ne sera toujours…

Qu’un passage aléatoire…

Un parcours incertain…

-Il y a de ces sentiers…

Qui ne mènent nulle part…

Alors que pour plusieurs…

Il faut un aboutissement…

-Dans cette vie…

À trop errer…

On s’y perd…

Mais si ce n’était que se chercher…

-Tôt ou tard…

Peu importe le chemin parcouru…

On le remettra en question…

Pour faire le point de qui l’on est…

-La vie…

On la vit et parfois on la subit…

Elle s’impose…

Ou s’improvise…

-Le plus triste…

C’est d’exister…

Sans jamais avoir consciemment….

Pris la décision de la vivre délibérément…

-Trop souvent…

Cette vie par laquelle on existe…

On a tout simplement…

Oublier de la choisir…

-On ne choisit peut-être pas…

Celle que l’on aura…

On peut néanmoins…

Choisir d’y donner un sens…

-Ce n’est pas pour autant…

Se donner une mission…

Même si pour certain…

Ce sera l’étincelle…

-C’est avant tout…

De la regarder…

De la savourer…

De l’apprécier…

-C’est de regarder…

Le temps défiler…

D’humer l’air ambiant…

De ressentir la brise…

-C’est d’humer…

L’arôme des fleurs sauvages…

De voir l’écureuil gambader…

D’observer le papillon virevolter…

-Ce n’est que trop souvent…

QU’au bout de celle-ci…

Que l’on prend conscience…

Qu’il faut savoir l’apprécier…

-Parce qu’avant…

La priorité est avant tout…

De survivre…

L’appréciation viendra avec le temps…

-Et ce que…

J’apprécie le plus…

De cette vie…

C’est ta présence…

xxx

Petit Biscuit - Presence (Official Audio) - YouTube

MOMENT CHARNIÈRE…

Publié: 6 juin 2021 dans Non classé

MOMENT CHARNIÈRE…

Publié: 6 juin 2015 dans Non classé

5

6-6-06

MOMENT CHARNIÈRE…

-La vie…

Dure toute une vie…

Et à chaque détour de celle-ci…

Il y a des lendemains…

-Certains…

Seront des moments charnières…

De ceux qui changent toute une vie…

Et qui font qu’elle est si bonne à vivre…

-Des moments…

Qui donne à la vie…

Et surtout au plaisir de vivre…

Tout son sens…

-Il y a de ces jours…

Où la fébrilité nous gagne déjà…

Même si on ne pourrait soupçonner…

Que tout va dès lors se sublimer…

-En fait….

Ce sont des jours mythiques…

Ces jours où tout renaît…

Un de ces premiers jours…

-Un jour…

Déjà fabuleux en soi…

Un de ces jours…

Qui valent toute une vie…

-Qu’un jour…

Qu’un premier jour…

D’une ère nouvelle…

D’une ère de bonheur…

-Il en fut ainsi…

En ce jour mythique…

Où je n’étais plus rien…

Mais que je devenais tout…

-Et depuis ce jour…

Je bénis chacun d’eux…

Car moi je suis devenu…

Je me suis permis d’être…

-Mais le plus beau de ce jour…

C’est que depuis…

Il se répète…

Il se sublime…

-Chaque nouveau…

Éclipse le précédent…

Pourtant ultime…

Pourtant si sublime…

-Et ces jours…

Ont fait des semaines…

Des mois…

Des années…

-Puis…

S’enchaîneront…

Les décennies…

Des dizaines et des dizaines…

-Heureux…

Le temps ne se mesure pas…

Il se savoure…

Il se déguste…

-De ce temps…

Chaque seconde…

Est un trésor incommensurable…

Du pur bonheur….

-Je sais…

Un sort on m’a jeté…

Dès lors…

J’en ai été subjugué…

-Des plus beaux rêves…

Depuis lors…

Je me berce…

En toute candeur….

–6-6-06

Xxx

Kleaude

SOLITUDES…

Publié: 23 mai 2021 dans Non classé

clip_image002

SOLITUDES…

-Il y a de ces solitudes…

Qui sont tellement d’amour…

De cet amour…

Qui souffre de l’absence…

-Elle est nulle part…

Là et tellement pas là…

Il persiste à subsister…

Pour être là…

-L’un et l’autre…

Voudrait être là…

Pour l’autre…

Malgré tout…

-Elle ne sait pas…

Ne sait plus…

Ce qu’il en est vraiment…

Ni même ce qui se passe…

-Il sait trop…

Qu’ils en sont là…

Chacun…

De part et d’autre…

clip_image004

-La force des choses…

Se fait cruel…

Alors…

Qu’elle les sépare…

-Il aurait voulu…

Encore survivre…

Pour ne pas qu’elle…

Se retrouve toute seule…

-Elle le perçoit toujours…

Même si trop souvent…

Elle oublie…

Et se confond…

-Il peine…

À porter le poids…

De ce qui pourtant s’égrène…

Comme le sable qui glisse des doigts…

clip_image006

-Elle est lasse…

D’attendre…

De ne plus savoir….

Mais de tant ressentir…

-Il ne sait dire…

N’a jamais vraiment su…

Exprimer tout ce à quoi…

Il jongle sans cesse…

-Elle aurait tant…

Voulu recevoir…

Tout ce qu’elle donnait…

Sans même se préserver…

-L’une et l’autre…

Comme l’un et l’autre…

Ne parle pas…

La même lague…

-L’un et l’autre…

Disent…

Mais l’une et l’autre….

N’entend pas de même…

-C’est l’histoire du monde…

Qui se répète….

Encore une fois…

Comme à toutes les fois…

-Pourtant…

Même si différemment…

Ils expriment les mêmes élans…

De cœurs qui apprennent encore…

À se décoder…

-L’un et l’autre….

Malgré qu’ils soient aux antipodes…

Reste le pôle…

De l’autre…

-L’un et l’autre…

De part et d’autre…

Souffre de l’absence de l’autre…

Cruellement esseulés…

-L’un et l’autre…

Ont tant cheminé….

Que la route devient pèlerinage….

Pour celui qui marche en solitaire….

clip_image008

-Être deux…

Mais être si seul…

Quand tout un système…

Se dresse entre eux…

-Séparés…

Pour le bien de l’un…

Au détriment …

Des deux…

-Car ni l’un ni l’autre…

Ne sait plus être…

Totalement soi…

Sans l’autre…

-Car l’un et l’autre….

Ils ont toujours été…

Eux…

Chacun à manière…

-Manière contraire…

Mais pas moins complice…

Comme de vieux larrons…

Même sans foire…

-Elle est là…

Sur un des étages…

De cette résidence…

Qui ne sera jamais chez elle….

-Il est là…

Dans ce décors familiers…

Qui était le leur…

Mais plus tout à fait le sien…

935639966

-C’est elle…

Qui est là…

Alors qu’il la sent…

Si loin…

-Il est là…

Mais pour elle…

Trop loin…

Comme si abandonnée…

-Ils sont là…

À se ressentir…

Même si un mur…

S’est dressé entre eux…

-Le mur des âges…

Lors qu’hier…

Ils n,en avaient pas…

Là ils en supportent tout le poids…

-Le poids de la distance…

Alors qu’on ne peut se résoudre…

À les prendre….

Car déjà trop éloignés….

-Il y a de ces solitudes…

Qui sont tellement d’amour…

De cet amour…

Qui souffre de l’absence…

Xxx

clip_image010

MUSE…

Publié: 16 mai 2021 dans Non classé

clip_image001

https://www.artmajeur.com/fr/baltusartwork/artworks/11372048/muse-et-muette-reminiscence-de-saison

MUSE…

-Je ne suis pas là…

Je suis partout ailleurs…

À errer sans frontières…

Au-delà de tout…

-Je ne suis plus moi-même…

Je suis tous les autres…

Qui coulent d’encre…

Se dessinant d’eux-mêmes…

clip_image002

-Ils ne sont…

Que ressentis ou émotions…

Sympathiques ou haïssables…

Vindicatifs ou victimes…

-Heureux ou tristes…

Simultanément ou en séquences…

Au fil d’une vie…

Qu’ils nous livrent…

-Voyeurs d’eux…

Sur eux je jette…

Un impudique regard…

Aux yeux du monde…

Ils naissent, vivent…

Meurent ou survivent…

D’épreuves en épreuves…

Pour s’écrire une existence…

-Il n’y a pas que des drames…

Il y a surtout…

Tous ces petits moments…

Qui font toute une vie…

-Puis il y a…

Tous ces lieux…

Tous ces décors du monde…

Imaginés ou souvenus…

clip_image003

http://french.china.org.cn/culture/txt/2013-07/13/content_29411304_2.htm

-Il y a le vent…

Latent ou qui souffle…

La pluie battante…

Où la brume…

-Le soleil qui se lève…

Ou qui se couche…

Sur l’eau du lac…

Ou derrière les buildings…

-Il y a celle ou celui…

Qui l’admire…

Nostalgique ou rêveur…

Aspirant ou non au lendemain…

-Celle-là…

Fille, femme ou mère…

Fière ou inquiète…

Séductrice ou recluse…

-Celui-là sera…

Serein ou bougon…

Frisé ou chave…

Acariâtre ou bienveillant…

-Mais tous ceux-là…

Coulent d’encre…

Ce n’est pas moi…

Qui tient ma plume…

clip_image004

-En fait si…

Comme si ma main…

N’était plus moi…

Qu’organe de création…

-On dit que l’inspiration…

Coule de source…

Mais celle-ci…

D’où origine-t-elle…

-Il y a tant de motivations…

L’écriture peut instruire…

Divertir et émouvoir…

Se livrer ou imaginer…

-Quand j’écris…

Je m’abandonne…

Je ne suis pas que moi…

Je suis elle aussi…

Xxx

Kleaude

clip_image005

https://www.pinterest.fr/pin/651192427344146344/

FÊTE DES MAMANS

Publié: 8 mai 2021 dans Non classé

mai 2015

FÊTE DES MAMANS….

-Tu es la meilleure des mamans…

On te le dira…

On t’encensera…

À si juste titre…

-Tant d’amour et d’affection…

Tu auras su prodiguer aux tiens…

Sans jamais compter…

Cœur et âme…

-En fait…

Une femme extraordinaire tu es…

Et cette femme-là…

Est admirable…

-Mais moi…

Au-delà de la mère fabuleuse que tu es….

C’est la femme en toi…

Que j’aime par-dessus tout…

-Cette femme…

Si belle…

Qui son charme cultive…

Au fil des ans…

-Ce charme fou…

Qui ne se gagne…

Qu’au fil de la vie…

Qui te façonne si belle…

Poster en cadre Croquis de visage belle femme. Vector illustration

-Parfois….

Tu sourcilles…

Devant ton miroir…

Pleurant ta jeunesse…

-Pourtant…

Si belle tu es…

Moi je craque…

Pour la femme que tu es…

-Au-delà de la mère…

J’aime la femme que tu es…

Cette femme qui me fait craquer…

Et dont j’aime tant me faire voyeur…

-Cette femme…

Qui excite mon désir…

Dès que mon regard…

Se pose sur toi…

-Cette femme…

Dont le regard de braise…

Me charme …

Et me fait craquer…

-Cette femme…

Si séduisante….

Dont chacun des gestes…

Me subjuguent…

-Une bretelle qui glisse sur ton épaule…

Une mèche de cheveux relevée négligemment…

Une cuisse dévoilée dans gracieux mouvement…

Une fesse ou sein que je devine sous le tissu…

-Toi…

Cette femme…

Que j’aime…

Et que j’admire…

-Demain…

On fêtera la mère que tu es….

Ce soir dans mon lit…

Je veux attirer la femme que tu es…

-Tous mes hommages….

Je m’appliquerai à te prodiguer…

Sensuellement et langoureusement….

Je te tendresserai…

-Et notre passion….

Nous enflammerons…

Pour assouvir…

Nos ardents désirs…

-Nos corps…

Nous amalgamerons…

Jusqu’à l’extase partagée…

Jusqu’à nos envies assouvies…

Art mural moderne abstrait sur toile, dessin de visage, silhouette de femme,  esquisse de visage, couple minimaliste pour le salon, 15x20cm No Frame:  Amazon.ca: Maison et Cuisine

-Et à la femme que tu es…

Je soufflerai mes mots d’amour…

Alors que les reins tu cambreras…

J’admirerai toute ta féminité…

-Demain on honorera…

La mère que tu es…

Moi je désirerai…

La femme que tu es…

-Même…

Femme…

Amie…

Amante…

-J’aime celle…

Qu’à la base tu es…

Autant toutes celles que tu es….

J’aime la femme que tu es…

-Oui…

Toi….

Toute toi…

Toutes les toi…

Xxx

Kleaude

COMMENT DESSINER UN VISAGE AVANT DE LE PEINDRE À L'AQUARELLE ? | Apprendre  à dessiner avec Dessin Création

PASSION…

Publié: 2 mai 2021 dans Non classé

Grit: Bringing Passion Back | Scott Barry Kaufman

PASSION …

-On dit que la passion…

Consument les corps…

Suave fébrilité…

Effervescence des sens…

De ton corps…

Je me suis abreuvé…

Le mien…

Tu as embrasé…

-Nos âmes…

Nous avons mis dans la balance…

Alors que nos corps…

Chavirant de trop d’intensité…

-La passion…

Est un champ de braises ardentes…

Celles qui couvent…

Et ne dérougissent pas…

-Il aurait pu…

N’en rester que des cendres…

Comme un lendemain…

Sans plus d’hier…

-Mais de ces hier…

Comme d’un jardin printanier…

A germé les bulbes…

D’un été à venir…

-Cette douce saison…

Alors que l’on sait…

Qu’à l’automne encore…

Nous nous bercerons côte à côte…

-Mon regard…

Caresse le tien…

D’une douce tendresse…

De celles des cœurs aimant…

-Car la braise de la saine passion…

Couve du souffle…

De l’amour latent…

Celui perdure…

-Cet amour…

C’est le nôtre…

Celui de tous nos rouges…

Passion, amour, tendresse…

-Cet amour…

On le lit…

Aux sillons de nos rides…

Passage de nos pans de vie…

-La mienne…

Est tissée…

Des brides de nous…

Nous au fil du temps…

-Avec passion…

Je te tendresserai…

Car nos cœurs…

Battent au rythme de notre affection…

Xxx

Kleaude

5 Ways to Follow Your Passion in Life

LA MARCHE DU PÈLERIN…

Publié: 25 avril 2021 dans Non classé

reprise d’un texte d’avril 2006

Sculpture Pèlerin Compostelle - Photo gratuite sur Pixabay

(Sculpture Pèlerin Compostelle)

LA MARCHE DU PÈLERIN…

Il y a si longtemps…

Qu’on ne l’a pas entendu…

Sans dire mot…

On le voit passer…

Il n’a plus d’âge…

Vieux depuis toujours…

Amaigri et courbé…

Mais si déterminé…

Son mythique bâton…

Comme compagnon…

Il poursuit son parcours…

Mais jamais il ne court…

On lui a parlé des guerres lointaines…

De bout du monde déchiré…

Guerre de religion…

Contrôle et appropriation…

Ce n’est pas par espoir…

De pouvoir faire changer les choses…

Mais il veut voir…

De ses yeux voir…

Au delà des océans…

Il s’ets rendu…

Pour reposer pied…

En ces terres ensanglantées…

Il a vu des peuples décimés et ravagés…

Des terres ensanglantées…

Des femmes violées…

Des enfants affâmés…

Cruels génocides…

Conquêtes déchirantes…

Contrôle militaire…

Embargo économique…

Soulèvement…

AttEntats suicides…

Rébellion et insurrection…

Course à l’armement…

Le pèlerin poursuit sa marche…

Il ne dit toujours pas mot…

Il n’a pas encore tout vu…

I verra des terres submergées…

Par le dernier tsunami emportées…

Des terres dévastées…

Par tornades et ouragans déchaînés…

Des peuples décimés…

Il a rencontrés…

Maladies et épidémies…

Se sont faites dévastatrices…

Le pèlerin a aussi rencontré…

Des économies et des philosophies…

Des idéaux confrontés…

Les uns dominants, les autres dominés…

Sur un océan…

Il s’est laissé porter…

Pour poser le pied…

Sur un autre continent…

Le pèlerin regarde…

Le pèlerin voit…

Il voit richesse…

Il voit et palpe l’oppulence…

Oppulence et suffisance…

Gaspillage et dilapidage…

Stupide inconscience…

Basse concupiscence…

Concurrence féroce et acharnée…

Lois du marché…

Mondialisation justifiée…

Appauvrissement généralisée…

Le pèlerin pousse sa marche…

Par ici plus de verdure…

Tout est pavé…

Tout est gris et terne…

Civilisation et béton…

Terres trop arrides…

Perte d’illusions…

Complète désillusion…

Le pèlerin ne s’arrête pas…

Il regarde et voit…

Il poursuit sa quête…

Pas à pas…

Pas à pas…

Il poursuit sa progression…

On dit qu’il a tout vu…

Lui il n’a encore rien dit…

Par ici on l’a revu…

Il est finalement revenu…

Après tant de chemin parcouru…

Après avoir tant vu…

Le pèlerin est intrigant…

Il n’a jamais beaucoup parlé…

Ce n’est pas à lui de dire aux gens…

Ce qui attend leurs enfants…

C’est d’ailleurs un enfant…

Qui se dresse devant…

Pour lui demander…

Ce qu’il a rencontré…

Le pèlerin s’ets arrêté…

L’enfant il a toisé…

Il s’est agenouillé…

Pour mieux l’écouter…

L’écouter lui demander…

Comment le monde allait…

L’enfant s’en souciait…

L’enfant s’en inquiétait…

Le pèlerin a souri…

La main il a tendue…

Pour la chevelure du gamin ébouriffer…

Le viel homme était rassuré…

L’enfant lui a demandé…

Si le monde poiuvait être sauvé…

L’enfant lui a demandé…

Pourquoi avec un bâton il devait marcher…

Le pèlerin a souri…

Devant le gamin médusé…

De se faire dire…

Que lui pourrait le sauver…

"Je pourrais vraiment sauver le monde?…"

"Tu n’as qu’à trouver un bâton…"

"Pourquoi un bâton?…"

"Pour garder son équilibre…"

Le pèlerin posa la main…

Sur la tête du gamin…

"Pour ton avenir assurer…

Le monde doit retrouver son équilibre…"

XX

Kleaude

Le Vieux Sage Et l'Enfant. Ivoire. Chine 1920-30. - sculptures os, dents

Le Vieux Sage Et l’Enfant. Ivoire. Chine 1920-30. – sculpture

SEUL…

Publié: 18 avril 2021 dans Non classé

Seul, solitaire ou les deux? - yukonwellness.ca

SEUL…

-Quand je suis né…

Un monde m’accueillait…

C’est ce qu’on se plaît à croire…

Espoir de vie…

-Cette vie…

Qui s’ouvrait à moi…

Comme un horizon sans fin…

Un univers sans limites…

-Pourtant…

Le fil d’une vie…

C’est avant tout…

Un parcours solitaire…

-Il y a ceux qui arrivent…

Ceux qui sont là…

Ceux qui perdurent…

Et ceux qui partiront…

-Il y ceux qui…

Se détournent de toi…

Comme si…

Tu n’étais pas…

-Être…

Savoir être…

C’est humblement…

Accepter sa vulnérabilité…

-Au milieu de la foule…

Tu ne seras toujours que toi…

Toi…

Face à toi-même…

-Toi…

Qui au fil du temps…

Verra ton monde…

Se délester de certains….

-Sort d’un destin prématuré…

Fatalité pour certains…

Inéluctabilité pour d’autres…

Vieillissant depuis longtemps…

-Parfois…

Pris dans la frénésie…

D’une vie trop folle…

On ne le remarque même pas….

-Puis…

Quand à la ronde…

On jette un regard…

On note les disparus…

-On réalise alors…

Que né seul…

Vécu plus ou moins entouré…

La fin sent la réclusion…

-Peu importe le parcours…

À chaque tournant…

On se retrouve…

Seul face à soi-même…

-Mais être soi…

C’est déjà…

Être au centre…

De tout un univers…

Xxx

Kleaude

Être seul(e) tu apprécieras – Hp DYSjonctée

IL Y A DE CES JOURS PARTICULIERS…

Publié: 11 avril 2021 dans Non classé

clip_image001

IL Y A DE CES JOURS PARTICULIERS….

-102 ième jour de l’année…

Date significative au fil du temps…

Il manquera chacun des siècles…

L’histoire s’écrit…

-Faut croire…

Que les sortilèges…

Sont comme l’humanité…

Avant tout bons présages…

-Roi des roi couronnée…

Puis empereur d’occident…

Fin de conflit …

Traité d’époque…

-La terre en trembla…

Bonaparte à l’assaut…

Fin de mutinerie…

Monde en effervescence…

-Il y a de ces jours…

Où l’on lance les bateaux…

Où l’armée d’ici…

Commence à délivrer le vieux continent…

-Puis au-delà des guerres…

Des monarchies vacillent…

Alors que des présidents meurent…

Et que l’on vole dans l’espace…

-Même Disney outre-mer…

Président du sud chassé…

Il y a de ces jours…

Où l’humanité se réinvente…

-Le monde évolue…

Au fil du temps…

Sous son égide…

Sous l’aile de la déesse…

clip_image002

-Il y a des légendes…

Dont se nourrissent les fables…

Toujours mystiques…

Au fil des récits…

-Il y a de ces noms…

De déesse,

Procréation …

Et de l’astre lunaire…

-Nom du ciel…

De jour et lumineux…

Incarnation de la lumière…

Chasse, lune et royaume des ombres…

-Il y a de ces êtres…

Qui sont tout…

Déesse triple…

Aura-t-on évoqué…

-Puis…

Il y eu les temps modernes…

Triple déesse…

Triple procréation…

-Quand les dieux…

Se font femme…

Pureté de l’âme…

Bienfait du cœur…

-Fille et femme…

Mère éternelle…

Féminité assumée…

Entrailles de braises…

clip_image003

-Amante et amoureuse…

Amie du cœur…

Sœur d’âme…

Âme sœur…

-Il y a de ces jours…

Il y a de ces personnes…

Dont l’humanité…

S’est enrichis…

-Temps moderne…

Que quelques décennies…

Même si…

Toujours plus jeune…

-Elle est tellement…

Elle est elle…

Pour tant des siens…

Tout pour moi…

-J’ai droit au bonheur…

J’en remercie la Déesse…

Magicienne ou sorcière…

Forêt enrubannée…

-Aura de mystère…

Ombre et lumière…

Nuits et jours…

Délices de sa présence…

-Marche divine…
Main dans la main…

Ascension céleste…

Enchanteresse de mon âme…

-Il y a de ces jours…

Ou même athée…

J’implore sa grâce…

Et je remercie le ciel…

clip_image004

-Voûte céleste…

Voie lactée…

Firmament…

Peint sous les étoiles…

-Du ciel…

Et des entrailles de la terre…

Elle émerge…

Elle est elle….

-En son for intérieur…

Elle mènera…

Tous les combats…

De sa tourmente et de ses tempêtes…

-Déflagration…

De poussière d’étoiles…

De celles…

Qui font un ciel constellé…

-Poussière d’étoile…

Poudre de féérie…

Sortilèges de l’âme…

Baume du cœur…

-Reine de mon royaume…

Princesse de mon âme…

Duchesse de mon cœur…

Fée de mon univers…

-Il y a de ces jours…

Il y a de ces noms…

Qui font et marquent…

La vie au fil du temps…

-Il y a de ces êtres…

Nés en cette date…

Qui marqueront le temps…

Qui marquera les vies…

-Il y a de ces jours…

Où la divinité descendue sur terre…

Aura fait de mon monde…

Un univers céleste…

clip_image006

-Si surnaturellement bon…

Voyage astral au quotidien…

Envoutement de l’âme…

Droit au bonheur…

-Il y a de ces jours…

Où l’astre solaire…

Se lève…

En son hommage…

-Il y a de ces jours…

Qui pavent la voie…

À la nuit à venir…

Sous les auspices de ses étoiles…

-Car chacune d’elle…

Est un sort du ciel….

Sous la voute céleste…

Celle de la divinité…

-Il y a de ces jours…

Où la vie je vénère…

Car la mienne depuis…

Volupté de bonheur…

-Il y a de ces jours…

Si heureux…

Qui sont…

Un 12 avril…

Xxx

Kleaude

clip_image008