SEUL…

Publié: 18 avril 2021 dans Non classé

Seul, solitaire ou les deux? - yukonwellness.ca

SEUL…

-Quand je suis né…

Un monde m’accueillait…

C’est ce qu’on se plaît à croire…

Espoir de vie…

-Cette vie…

Qui s’ouvrait à moi…

Comme un horizon sans fin…

Un univers sans limites…

-Pourtant…

Le fil d’une vie…

C’est avant tout…

Un parcours solitaire…

-Il y a ceux qui arrivent…

Ceux qui sont là…

Ceux qui perdurent…

Et ceux qui partiront…

-Il y ceux qui…

Se détournent de toi…

Comme si…

Tu n’étais pas…

-Être…

Savoir être…

C’est humblement…

Accepter sa vulnérabilité…

-Au milieu de la foule…

Tu ne seras toujours que toi…

Toi…

Face à toi-même…

-Toi…

Qui au fil du temps…

Verra ton monde…

Se délester de certains….

-Sort d’un destin prématuré…

Fatalité pour certains…

Inéluctabilité pour d’autres…

Vieillissant depuis longtemps…

-Parfois…

Pris dans la frénésie…

D’une vie trop folle…

On ne le remarque même pas….

-Puis…

Quand à la ronde…

On jette un regard…

On note les disparus…

-On réalise alors…

Que né seul…

Vécu plus ou moins entouré…

La fin sent la réclusion…

-Peu importe le parcours…

À chaque tournant…

On se retrouve…

Seul face à soi-même…

-Mais être soi…

C’est déjà…

Être au centre…

De tout un univers…

Xxx

Kleaude

Être seul(e) tu apprécieras – Hp DYSjonctée

commentaires
  1. Paquerite dit :

    …Et ce n’est pas toujours facile de revenir dans ce centre.
    Lorsque j’étais étudiante j’avais rencontré un jeune homme et il me disait souvent « on est toujours seul… » je détestais l’entendre dire ça, et pourtant c’est vrai.
    Merci Kleaude, c’est une très belle et très profonde inspiration.
    Corinne

    • Kleaude dit :

      Bien que tout est relatif, il est vrai que l’on est souvent seul. Pas toujours parce que les autres nous délaissent. Il y a des émotions que l’on doit vivre et affronter seul pour les assumer pleinement. Les autres n’y pourraient rien de toute façon. Par contre, leur support est un cadeau inestimable.

      Merci Corinne. Bonne semaine.

  2. Comme tu le racontes si bien…Il y a toutes sortes de solitudes…

    La solitude ; elle va…elle vient…Il y a des jours pires que d’autres…
    Mais je trouve que la pire des solitudes est celle que je ressens en présence des gens.
    C’est presqu’ un rejet….en fait c’en est un…: ceci dit sans jugement.
    Refuser sa présence à quelqu’un peut être une forme d’auto-protection, de manque de confiance
    en soi, en l’autre ; la peur de souffrir…
    Quand je suis seule ( physiquement seule )….je ne suis jamais seule.
    Bien sûr, la pandémie vient titiller mon affirmation mais je me recentre et voilà
    que je me retrouve en Présence.

    Je te cite :
     » Peu importe le parcours…À chaque tournant…On se retrouve…Seul face à soi-même… »
    C’est si vrai….tout comme ce qui suit…
    Et je te cite encore dans ta réponse à Corinne :
     » Il y a des émotions que l’on doit vivre et affronter seul pour les assumer pleinement. Les autres n’y pourraient rien de toute façon. Par contre, leur support est un cadeau inestimable.  »

    Merci Kleaude
    Je te souhaite une belle soirée et semaine

    Sincèrement
    Manouchka

    • Kleaude dit :

      Bonjour Manouchka

      Oui, tu as bien raison. « Il y a toutes sortes de solitudes. »
      Je suis d’accord aussi que la pire des solitudes est celle ressentie en présence des gens… Celle que tu dénotes est cruelle, même si on peut lui trouver bien des explications.
      Et j’ai déjà lu quelque chose qui disait que la pire solitude est celle ressentie au milieu d’une foule. Elle est alors si accablante…

      Au-delà de ces tristes exemples, la solitude n’est pas qu’affligeante. J’ai besoin de ma dose pour préserver mon équilibre. J’ai besoin de m’accorder du temps…

      Mes salutations

  3. Lucia G. dit :

    Bonjour Claude,
    On peut se sentir seul au sein de la famille, parmi la foule et même en compagnie d’un conjoint …
    Oui, il y a solitude et solitude…
    La pire que l’on puisse ressentir c’est celle de l’abandon et du rejet. Elle peut être source de dépression.
    J’ai lu quelque part que les larmes ont besoin de solitude. Elle est essentielle pour entrer en connexion avec soi. Comme tu dis peu importe le parcours, on est toujours seul face à soi-même, face à ses ressentis, à son vécu. Et c’est dans ces moments d’extrême solitude que l’on peut s’accueillir, accepter ce qui est.
    Merci pour ce magnifique texte plein d’émotion et la réflexion qui en découle.
    Bonne journée, mes amitiés ☺

    • Kleaude dit :

      Bonjour Lucia

      Oui..tu as parfaitement raison quand tu dis que : » que les larmes ont besoin de solitude. Elle est essentielle pour entrer en connexion avec soi. » C’est si vrai et poétique en même temps.

      Bonne semaine.

      Mes amitiés

  4. Bonjour Kleaude,
    Je n’ai rien d’autre à dire car les commentaires sont très généreux, réalistes.
    Je dirais que la solitude n’est pas toujours facile à apprivoiser, c’est parfois une vraie violence qui faut arriver à calmer…
    Merci pour votre publication qui est si bien construite, comme à votre habitude 😉
    Bonne semaine Kleaude ! 🙂

  5. Kleaude dit :

    Bonsoir Fanfan

    Oui, la solitude imposée est parfois difficile à vivre…. On en subit tous notre lot avec le confinement de cette fameuse pandémie.

    Merci et bonne semaine!

  6. J’ai lu ton texte et les commentaires qui décrivaient également la solitude. Rien à ne redire ici sauf que de te souhaiter un bon restant de semaine Kleaude

  7. Solène Vosse dit :

    Bonjour Kleaude

    Voilà un poème qui me parle. Et Manouchka a tout dit. Du moins tel que je ressens les choses, telles que je les vis…
    Oui, la pire des solitudes, c’est celle que l’on ressent dans la foule, une soirée où il y a plein de monde…. à deux aussi, parfois ( et là, c’est terrible)…
    Sinon, seule, je ne m’ennuie jamais. Jamais je ne me sens vraiment seule dans mon univers.

    Merci à toi pour ce poèm et, tes partages. Bel après-midi, à bientôt. Au plaisir de te lire.
    Amitiés

    • Kleaude dit :

      Bonsoir Solène
      Oh oui…. Je te rejoins tellement… Comme sous la perspective amenée par Manouchka, rien de pire que de se sentir seul pourtant entouré de plusieurs…Oui… en fait, il y a pire…comme tu le soulignes…Se sentir seul alors que deux…ouff… oui…si terrible….

      Merci à toi.

      Au plaisir et bon week-end!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s