DANS LES RUES DE L’HIVER…(3)

Publié: 27 mars 2021 dans Non classé

Survivre à l'hiver au Québec : conseils pour futurs expatriés - Maplr

DANS LES RUES DE L’HIVER…(3)

-Je ne te juge pas…

De me juger…

Toi qui as le mérite…

De t’échiner à gagner ta vie…

-Encore faut-il…

En avoir une…

Moi je n’en ai pas…

Je n’en ai plus…

-C’est un choix…

Me diras-tu…

Je n’en suis pas si sur…

Même si j’en ai sûrement fait de mauvais…

-Mais…

Le plus beau dans tout ça…

Car oui…

Il y a du beau malgré tout…

-Mais ce beau…

Peut-être ne le vois-tu même pas…

Il n’est pas esthétique…

Il n’est que palpable…

-Il ne se ressent…

Que par un cœur meurtri…

Et une âme…

Qui a lâché prise…

-Tu détournes les yeux…

Quand ils se portent…

Sur les plus crasseux…

Ces marginaux…

-Ne vois-tu pas…

Leur générosité…

Ils offrent tout…

Alors qu’ils n’ont rien…

-Vois leur solidarité…

Leur compassion mutuelle…

Ils ont l’esprit de la famille…

Qu’ils n’ont pas…

-Le manteau…

Que je n’ai pas…

Est tissé…

De misère…

-Mais cette misère…

Est brodée du fil d’humanité…

De celle qui ne s’achète pas…

Mais qui s’engendre…

FIN

Xxx

Kleaude

Chronique de ma vie dans la rue n°8 : comment survivre au grand froid - le  Plus

commentaires
  1. Paquerite dit :

    Bonjour Kleaude,
    merci pour ta série de poèmes, j’ai du coup pris le temps de tous les relire.
    Cette pelisse tissée du fil de l’humanité, tu as raison de dire que malheureusement ce fil redonne et redonne toujours…Pas facile.
    Quand je vais en ville j’ai toujours de nombreuses pièces de monnaie pour donner comme je peux aux personnes que je croise.
    Je consacre un peu de mon budget 10€ que je distribue. Mais en donnant une pièce ou deux, je veille toujours, et ce n’est pas un détail, à donner les pièces en disant bonjour, en regardant dans les yeux, et en apportant dans mon regard quelque chose qui réchauffe le cœur.
    Quand ma grand-mère est morte, je me souviens avoir dit à l’église, « je l’aimais parce que quand elle me regardait j’était quelqu’un »
    C’est ce que j’essaie de faire. Rester dans le cœur.
    Bonne journée

    • Kleaude dit :

      Bonjour Corrine

      « Quand elle me regardait, j’étais quelqu’un. » Tout est là. Savoir regarder quelqu’un ainsi c’est lui offrir la dignité… la légitimité d’être…

      Mes amitiés

      • Paquerite dit :

        Merci Kleaude 😚
        Ma grand-mère était une femme exceptionnelle, elle est mon grand amour, la chance de ma vie.
        Amitiés.
        Corinne

  2. Émotions palpables à la lecture de tes mots.
    Merci pour cette suite

  3. Oui….Ce beau dont tu parles, je ne doute pas qu’il ait été présent…et qu’il le soit encore jusqu’à un certain point…
    Je trouve que la beauté est une des fleurs de la survivance …!

    Merci et bravo pour cette trilogie
    Bon weekend….Amitiés
    Manoucha

  4. michema dit :

    Merci Kleaude

  5. Marina Rogard dit :

    J’aime beaucoup les photos, c’est énigmatique.

  6. Lucia G. dit :

    On retrouve dans toute cette série de textes, ce don merveilleux que tu as pour décrire la condition et les émotions de l’humain.
    Ces dernières lignes sont très émouvantes pour moi :
    « Mais cette misère…
    Est brodée du fil d’humanité…
    De celle qui ne s’achète pas…
    Mais qui s’engendre »…
    Oui il faut avoir du cœur et beaucoup de compassion pour l’humain pour pouvoir écrire cela !
    Merci Claude
    Mes amitiés ☺

    • Kleaude dit :

      Merci Lucia
      J’aime l’humain… Ses états d’âme m’ont toujours inspiré…. L’humain est un être si fascinant…
      Comprendre les autres, c’est aussi en apprendre beaucoup sur soi….;-)

      Mes amitiés

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s