DANS LES RUES DE L’HIVER…. (1)

Publié: 13 mars 2021 dans Non classé

Survivre à l'hiver au Québec : conseils pour futurs expatriés - Maplr

DANS LES RUES DE L’HIVER…(1)

-L’hiver est là…

Même si dans les grandes villes…

On en fait…

Facilement abstraction…

-Comme si…

L’hiver préfère…

La banlieue…

Et les régions…

-Comme si la neige…

Se rebute…

De se frapper contre les parois de ciment…

Alors que poussée par le vent…

-Même le vent…

Ne peut y souffler…

À pleins poumons…

Limité de toutes parts…

-Pourtant…

En ces murs gris…

Il ne fait pas moins froid…

Bien au contraire…

-Ici…

Le froid fait de l’humidité…

Son larron du moment…

Pour nous glacer de froid…

-Ce froid…

Si pernicieux…

Qui nous transit…

Jusqu’aux os…

-Le genre de temps…

À rester cloitrés…

Bien au chaud…

Entre quatre murs…

-Mais ni de murs…

Ni de toît…

Je n’ai…

Encore moins de chaleur…

À suivre

Xxx

Kleaude

Chronique de ma vie dans la rue n°8 : comment survivre au grand froid - le  Plus

commentaires
  1. celyak dit :

    Bonjour Claude ..
    Pas de chaleur dans les rues de Lhiver …..Comme -si….l une des choses les plus incroyables ….de la vie ….C est aussi un signe d espoir de la vie ….qui continue …
    Un texte qui nous transit ! ..
    Abientôt de te lire et des nouvelles ..
    .Belle semaine a toi Claude (le printemps arrive doucettement )😉🌼🌈

    • Kleaude dit :

      Bonjour Cécile

      Oui…. L’espoir est nécessaire…. C’est quand on croit qu’il n’y en a plus que tout devient gris…

      Ici soubresaut de l’hiver….comme pour nous rappeler que le printemps se fait toujours désirer…

      Bon week-end!

  2. Étrangement, cela me fait penser aux gens sans abris… bien que tu ne l’est pas nommé. Moi, cet hiver, j’ai pensé à eux beaucoup. Je me suis mise à penser à tout ce que j’ai et la chance d’être au chaud avec ma famille. Eux… banlieue, ville, le froid s’impose à eux malgré les grands pans de béton qui surplombe les grandes villes.

    Je lirez la suite prochainement pour voir ou tu nous mènes.

  3. Oui….nous y pensons en ce temps de grande froidure …
    Malgré les services offerts pour ces itinérants, beaucoup n’y vont pas …
    Quelle tristesse …
    Une dure réalité bien représentée par
    ton article qui me permettra au moins de prier pour eux …et …
    d’apprécier encore plus mon confort et ce, dans un esprit de gratitude….

    Une suite attendue….Je me demande bien où tu nous mèneras
    Bonne semaine cher ami
    Amitiés

    • Kleaude dit :

      Bonsoir Manouchka

      Oui, sachons apprécier le confort de notre foyer. Et il ne faut surtout pas devenir indifférent à cette misère que l’on côtoie trop souvent sans plus la voir. Elle est omniprésente et nous concerne tous. C’est avant tout un problème de société.

      Et oui…une pensée particulière en ces temps froids.

      Bonne semaine!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s