FÊTE DES MAMANS

Publié: 8 mai 2021 dans Non classé

mai 2015

FÊTE DES MAMANS….

-Tu es la meilleure des mamans…

On te le dira…

On t’encensera…

À si juste titre…

-Tant d’amour et d’affection…

Tu auras su prodiguer aux tiens…

Sans jamais compter…

Cœur et âme…

-En fait…

Une femme extraordinaire tu es…

Et cette femme-là…

Est admirable…

-Mais moi…

Au-delà de la mère fabuleuse que tu es….

C’est la femme en toi…

Que j’aime par-dessus tout…

-Cette femme…

Si belle…

Qui son charme cultive…

Au fil des ans…

-Ce charme fou…

Qui ne se gagne…

Qu’au fil de la vie…

Qui te façonne si belle…

Poster en cadre Croquis de visage belle femme. Vector illustration

-Parfois….

Tu sourcilles…

Devant ton miroir…

Pleurant ta jeunesse…

-Pourtant…

Si belle tu es…

Moi je craque…

Pour la femme que tu es…

-Au-delà de la mère…

J’aime la femme que tu es…

Cette femme qui me fait craquer…

Et dont j’aime tant me faire voyeur…

-Cette femme…

Qui excite mon désir…

Dès que mon regard…

Se pose sur toi…

-Cette femme…

Dont le regard de braise…

Me charme …

Et me fait craquer…

-Cette femme…

Si séduisante….

Dont chacun des gestes…

Me subjuguent…

-Une bretelle qui glisse sur ton épaule…

Une mèche de cheveux relevée négligemment…

Une cuisse dévoilée dans gracieux mouvement…

Une fesse ou sein que je devine sous le tissu…

-Toi…

Cette femme…

Que j’aime…

Et que j’admire…

-Demain…

On fêtera la mère que tu es….

Ce soir dans mon lit…

Je veux attirer la femme que tu es…

-Tous mes hommages….

Je m’appliquerai à te prodiguer…

Sensuellement et langoureusement….

Je te tendresserai…

-Et notre passion….

Nous enflammerons…

Pour assouvir…

Nos ardents désirs…

-Nos corps…

Nous amalgamerons…

Jusqu’à l’extase partagée…

Jusqu’à nos envies assouvies…

Art mural moderne abstrait sur toile, dessin de visage, silhouette de femme,  esquisse de visage, couple minimaliste pour le salon, 15x20cm No Frame:  Amazon.ca: Maison et Cuisine

-Et à la femme que tu es…

Je soufflerai mes mots d’amour…

Alors que les reins tu cambreras…

J’admirerai toute ta féminité…

-Demain on honorera…

La mère que tu es…

Moi je désirerai…

La femme que tu es…

-Même…

Femme…

Amie…

Amante…

-J’aime celle…

Qu’à la base tu es…

Autant toutes celles que tu es….

J’aime la femme que tu es…

-Oui…

Toi….

Toute toi…

Toutes les toi…

Xxx

Kleaude

COMMENT DESSINER UN VISAGE AVANT DE LE PEINDRE À L'AQUARELLE ? | Apprendre  à dessiner avec Dessin Création

PASSION…

Publié: 2 mai 2021 dans Non classé

Grit: Bringing Passion Back | Scott Barry Kaufman

PASSION …

-On dit que la passion…

Consument les corps…

Suave fébrilité…

Effervescence des sens…

De ton corps…

Je me suis abreuvé…

Le mien…

Tu as embrasé…

-Nos âmes…

Nous avons mis dans la balance…

Alors que nos corps…

Chavirant de trop d’intensité…

-La passion…

Est un champ de braises ardentes…

Celles qui couvent…

Et ne dérougissent pas…

-Il aurait pu…

N’en rester que des cendres…

Comme un lendemain…

Sans plus d’hier…

-Mais de ces hier…

Comme d’un jardin printanier…

A germé les bulbes…

D’un été à venir…

-Cette douce saison…

Alors que l’on sait…

Qu’à l’automne encore…

Nous nous bercerons côte à côte…

-Mon regard…

Caresse le tien…

D’une douce tendresse…

De celles des cœurs aimant…

-Car la braise de la saine passion…

Couve du souffle…

De l’amour latent…

Celui perdure…

-Cet amour…

C’est le nôtre…

Celui de tous nos rouges…

Passion, amour, tendresse…

-Cet amour…

On le lit…

Aux sillons de nos rides…

Passage de nos pans de vie…

-La mienne…

Est tissée…

Des brides de nous…

Nous au fil du temps…

-Avec passion…

Je te tendresserai…

Car nos cœurs…

Battent au rythme de notre affection…

Xxx

Kleaude

5 Ways to Follow Your Passion in Life

LA MARCHE DU PÈLERIN…

Publié: 25 avril 2021 dans Non classé

reprise d’un texte d’avril 2006

Sculpture Pèlerin Compostelle - Photo gratuite sur Pixabay

(Sculpture Pèlerin Compostelle)

LA MARCHE DU PÈLERIN…

Il y a si longtemps…

Qu’on ne l’a pas entendu…

Sans dire mot…

On le voit passer…

Il n’a plus d’âge…

Vieux depuis toujours…

Amaigri et courbé…

Mais si déterminé…

Son mythique bâton…

Comme compagnon…

Il poursuit son parcours…

Mais jamais il ne court…

On lui a parlé des guerres lointaines…

De bout du monde déchiré…

Guerre de religion…

Contrôle et appropriation…

Ce n’est pas par espoir…

De pouvoir faire changer les choses…

Mais il veut voir…

De ses yeux voir…

Au delà des océans…

Il s’ets rendu…

Pour reposer pied…

En ces terres ensanglantées…

Il a vu des peuples décimés et ravagés…

Des terres ensanglantées…

Des femmes violées…

Des enfants affâmés…

Cruels génocides…

Conquêtes déchirantes…

Contrôle militaire…

Embargo économique…

Soulèvement…

AttEntats suicides…

Rébellion et insurrection…

Course à l’armement…

Le pèlerin poursuit sa marche…

Il ne dit toujours pas mot…

Il n’a pas encore tout vu…

I verra des terres submergées…

Par le dernier tsunami emportées…

Des terres dévastées…

Par tornades et ouragans déchaînés…

Des peuples décimés…

Il a rencontrés…

Maladies et épidémies…

Se sont faites dévastatrices…

Le pèlerin a aussi rencontré…

Des économies et des philosophies…

Des idéaux confrontés…

Les uns dominants, les autres dominés…

Sur un océan…

Il s’est laissé porter…

Pour poser le pied…

Sur un autre continent…

Le pèlerin regarde…

Le pèlerin voit…

Il voit richesse…

Il voit et palpe l’oppulence…

Oppulence et suffisance…

Gaspillage et dilapidage…

Stupide inconscience…

Basse concupiscence…

Concurrence féroce et acharnée…

Lois du marché…

Mondialisation justifiée…

Appauvrissement généralisée…

Le pèlerin pousse sa marche…

Par ici plus de verdure…

Tout est pavé…

Tout est gris et terne…

Civilisation et béton…

Terres trop arrides…

Perte d’illusions…

Complète désillusion…

Le pèlerin ne s’arrête pas…

Il regarde et voit…

Il poursuit sa quête…

Pas à pas…

Pas à pas…

Il poursuit sa progression…

On dit qu’il a tout vu…

Lui il n’a encore rien dit…

Par ici on l’a revu…

Il est finalement revenu…

Après tant de chemin parcouru…

Après avoir tant vu…

Le pèlerin est intrigant…

Il n’a jamais beaucoup parlé…

Ce n’est pas à lui de dire aux gens…

Ce qui attend leurs enfants…

C’est d’ailleurs un enfant…

Qui se dresse devant…

Pour lui demander…

Ce qu’il a rencontré…

Le pèlerin s’ets arrêté…

L’enfant il a toisé…

Il s’est agenouillé…

Pour mieux l’écouter…

L’écouter lui demander…

Comment le monde allait…

L’enfant s’en souciait…

L’enfant s’en inquiétait…

Le pèlerin a souri…

La main il a tendue…

Pour la chevelure du gamin ébouriffer…

Le viel homme était rassuré…

L’enfant lui a demandé…

Si le monde poiuvait être sauvé…

L’enfant lui a demandé…

Pourquoi avec un bâton il devait marcher…

Le pèlerin a souri…

Devant le gamin médusé…

De se faire dire…

Que lui pourrait le sauver…

"Je pourrais vraiment sauver le monde?…"

"Tu n’as qu’à trouver un bâton…"

"Pourquoi un bâton?…"

"Pour garder son équilibre…"

Le pèlerin posa la main…

Sur la tête du gamin…

"Pour ton avenir assurer…

Le monde doit retrouver son équilibre…"

XX

Kleaude

Le Vieux Sage Et l'Enfant. Ivoire. Chine 1920-30. - sculptures os, dents

Le Vieux Sage Et l’Enfant. Ivoire. Chine 1920-30. – sculpture

SEUL…

Publié: 18 avril 2021 dans Non classé

Seul, solitaire ou les deux? - yukonwellness.ca

SEUL…

-Quand je suis né…

Un monde m’accueillait…

C’est ce qu’on se plaît à croire…

Espoir de vie…

-Cette vie…

Qui s’ouvrait à moi…

Comme un horizon sans fin…

Un univers sans limites…

-Pourtant…

Le fil d’une vie…

C’est avant tout…

Un parcours solitaire…

-Il y a ceux qui arrivent…

Ceux qui sont là…

Ceux qui perdurent…

Et ceux qui partiront…

-Il y ceux qui…

Se détournent de toi…

Comme si…

Tu n’étais pas…

-Être…

Savoir être…

C’est humblement…

Accepter sa vulnérabilité…

-Au milieu de la foule…

Tu ne seras toujours que toi…

Toi…

Face à toi-même…

-Toi…

Qui au fil du temps…

Verra ton monde…

Se délester de certains….

-Sort d’un destin prématuré…

Fatalité pour certains…

Inéluctabilité pour d’autres…

Vieillissant depuis longtemps…

-Parfois…

Pris dans la frénésie…

D’une vie trop folle…

On ne le remarque même pas….

-Puis…

Quand à la ronde…

On jette un regard…

On note les disparus…

-On réalise alors…

Que né seul…

Vécu plus ou moins entouré…

La fin sent la réclusion…

-Peu importe le parcours…

À chaque tournant…

On se retrouve…

Seul face à soi-même…

-Mais être soi…

C’est déjà…

Être au centre…

De tout un univers…

Xxx

Kleaude

Être seul(e) tu apprécieras – Hp DYSjonctée

IL Y A DE CES JOURS PARTICULIERS…

Publié: 11 avril 2021 dans Non classé

clip_image001

IL Y A DE CES JOURS PARTICULIERS….

-102 ième jour de l’année…

Date significative au fil du temps…

Il manquera chacun des siècles…

L’histoire s’écrit…

-Faut croire…

Que les sortilèges…

Sont comme l’humanité…

Avant tout bons présages…

-Roi des roi couronnée…

Puis empereur d’occident…

Fin de conflit …

Traité d’époque…

-La terre en trembla…

Bonaparte à l’assaut…

Fin de mutinerie…

Monde en effervescence…

-Il y a de ces jours…

Où l’on lance les bateaux…

Où l’armée d’ici…

Commence à délivrer le vieux continent…

-Puis au-delà des guerres…

Des monarchies vacillent…

Alors que des présidents meurent…

Et que l’on vole dans l’espace…

-Même Disney outre-mer…

Président du sud chassé…

Il y a de ces jours…

Où l’humanité se réinvente…

-Le monde évolue…

Au fil du temps…

Sous son égide…

Sous l’aile de la déesse…

clip_image002

-Il y a des légendes…

Dont se nourrissent les fables…

Toujours mystiques…

Au fil des récits…

-Il y a de ces noms…

De déesse,

Procréation …

Et de l’astre lunaire…

-Nom du ciel…

De jour et lumineux…

Incarnation de la lumière…

Chasse, lune et royaume des ombres…

-Il y a de ces êtres…

Qui sont tout…

Déesse triple…

Aura-t-on évoqué…

-Puis…

Il y eu les temps modernes…

Triple déesse…

Triple procréation…

-Quand les dieux…

Se font femme…

Pureté de l’âme…

Bienfait du cœur…

-Fille et femme…

Mère éternelle…

Féminité assumée…

Entrailles de braises…

clip_image003

-Amante et amoureuse…

Amie du cœur…

Sœur d’âme…

Âme sœur…

-Il y a de ces jours…

Il y a de ces personnes…

Dont l’humanité…

S’est enrichis…

-Temps moderne…

Que quelques décennies…

Même si…

Toujours plus jeune…

-Elle est tellement…

Elle est elle…

Pour tant des siens…

Tout pour moi…

-J’ai droit au bonheur…

J’en remercie la Déesse…

Magicienne ou sorcière…

Forêt enrubannée…

-Aura de mystère…

Ombre et lumière…

Nuits et jours…

Délices de sa présence…

-Marche divine…
Main dans la main…

Ascension céleste…

Enchanteresse de mon âme…

-Il y a de ces jours…

Ou même athée…

J’implore sa grâce…

Et je remercie le ciel…

clip_image004

-Voûte céleste…

Voie lactée…

Firmament…

Peint sous les étoiles…

-Du ciel…

Et des entrailles de la terre…

Elle émerge…

Elle est elle….

-En son for intérieur…

Elle mènera…

Tous les combats…

De sa tourmente et de ses tempêtes…

-Déflagration…

De poussière d’étoiles…

De celles…

Qui font un ciel constellé…

-Poussière d’étoile…

Poudre de féérie…

Sortilèges de l’âme…

Baume du cœur…

-Reine de mon royaume…

Princesse de mon âme…

Duchesse de mon cœur…

Fée de mon univers…

-Il y a de ces jours…

Il y a de ces noms…

Qui font et marquent…

La vie au fil du temps…

-Il y a de ces êtres…

Nés en cette date…

Qui marqueront le temps…

Qui marquera les vies…

-Il y a de ces jours…

Où la divinité descendue sur terre…

Aura fait de mon monde…

Un univers céleste…

clip_image006

-Si surnaturellement bon…

Voyage astral au quotidien…

Envoutement de l’âme…

Droit au bonheur…

-Il y a de ces jours…

Où l’astre solaire…

Se lève…

En son hommage…

-Il y a de ces jours…

Qui pavent la voie…

À la nuit à venir…

Sous les auspices de ses étoiles…

-Car chacune d’elle…

Est un sort du ciel….

Sous la voute céleste…

Celle de la divinité…

-Il y a de ces jours…

Où la vie je vénère…

Car la mienne depuis…

Volupté de bonheur…

-Il y a de ces jours…

Si heureux…

Qui sont…

Un 12 avril…

Xxx

Kleaude

clip_image008

DANS LES RUES DE L’HIVER…(3)

Publié: 27 mars 2021 dans Non classé

Survivre à l'hiver au Québec : conseils pour futurs expatriés - Maplr

DANS LES RUES DE L’HIVER…(3)

-Je ne te juge pas…

De me juger…

Toi qui as le mérite…

De t’échiner à gagner ta vie…

-Encore faut-il…

En avoir une…

Moi je n’en ai pas…

Je n’en ai plus…

-C’est un choix…

Me diras-tu…

Je n’en suis pas si sur…

Même si j’en ai sûrement fait de mauvais…

-Mais…

Le plus beau dans tout ça…

Car oui…

Il y a du beau malgré tout…

-Mais ce beau…

Peut-être ne le vois-tu même pas…

Il n’est pas esthétique…

Il n’est que palpable…

-Il ne se ressent…

Que par un cœur meurtri…

Et une âme…

Qui a lâché prise…

-Tu détournes les yeux…

Quand ils se portent…

Sur les plus crasseux…

Ces marginaux…

-Ne vois-tu pas…

Leur générosité…

Ils offrent tout…

Alors qu’ils n’ont rien…

-Vois leur solidarité…

Leur compassion mutuelle…

Ils ont l’esprit de la famille…

Qu’ils n’ont pas…

-Le manteau…

Que je n’ai pas…

Est tissé…

De misère…

-Mais cette misère…

Est brodée du fil d’humanité…

De celle qui ne s’achète pas…

Mais qui s’engendre…

FIN

Xxx

Kleaude

Chronique de ma vie dans la rue n°8 : comment survivre au grand froid - le  Plus

Survivre à l'hiver au Québec : conseils pour futurs expatriés - Maplr

DANS LES RUES DE L’HIVER…(2)…

-Mais ni de murs…

Ni de toît…

Je n’ai…

Encore moins de la chaleur…

-Pour me préserver du froid…

Je n’ai que quelques bouts de carton…

Pas même…

Une couverture digne de ce nom…

-Le seul abri…

Que je puisse trouver…

Est sous le couvert…

D’un viaduc de béton…

-Parfois…

J’essaie de m’offrir un peu de répit…

Sur une bouche d’air du métro…

Ou une entrée d’immeuble…

-Même si…

Je sais bien…

Que de tous ces lieux…

On me chassera rapidement…

-Je suis un indésirable…

Je rebute…

J’enlaidis…

Le centre-ville…

-Je ne te juge pas…

De me juger…

Toi qui a le mérite…

De t’échiner à gagner ta vie…

-Encore faut-t-il…

En avoir une…

Moi je n’en ai pas…

Je n’en ai plus…

À suivre

Xxx

Kleaude

Chronique de ma vie dans la rue n°8 : comment survivre au grand froid - le  Plus

DANS LES RUES DE L’HIVER…. (1)

Publié: 13 mars 2021 dans Non classé

Survivre à l'hiver au Québec : conseils pour futurs expatriés - Maplr

DANS LES RUES DE L’HIVER…(1)

-L’hiver est là…

Même si dans les grandes villes…

On en fait…

Facilement abstraction…

-Comme si…

L’hiver préfère…

La banlieue…

Et les régions…

-Comme si la neige…

Se rebute…

De se frapper contre les parois de ciment…

Alors que poussée par le vent…

-Même le vent…

Ne peut y souffler…

À pleins poumons…

Limité de toutes parts…

-Pourtant…

En ces murs gris…

Il ne fait pas moins froid…

Bien au contraire…

-Ici…

Le froid fait de l’humidité…

Son larron du moment…

Pour nous glacer de froid…

-Ce froid…

Si pernicieux…

Qui nous transit…

Jusqu’aux os…

-Le genre de temps…

À rester cloitrés…

Bien au chaud…

Entre quatre murs…

-Mais ni de murs…

Ni de toît…

Je n’ai…

Encore moins de chaleur…

À suivre

Xxx

Kleaude

Chronique de ma vie dans la rue n°8 : comment survivre au grand froid - le  Plus

SAINT-VALENTIN OUBLIÉE…

Publié: 6 mars 2021 dans Non classé

Se souvenir d'oublier - Emma Dusong

SAINT-VALENTIN OUBLIÉE…

-Je me souviens trop…

Alors que tu ne te souviens plus…

De toutes ces années…

D’amour et de bonheur…

-Hier…

C’était la Saint-Valentin…

Cette journée où tu aimais tant…

Mettre les petits plats dans les grands…

-Et là…

Ce n’est qu’un vulgaire cabaret de plastique…

Qui traîne près de ton lit…

Vestige d’un autre repas insipide…

-Au lieu d’une coupe de rouge…

Une tasse de thé refroidi…

De la tristesse…

On en sert à chaque repas…

-J’ai le cœur triste…

Alors que tu ne sais même pas…

De quel jour on est…

Ni même qui je suis…

-Ce n’est pas le plus triste…

Le pire est de voir ton désarroi…

Quand toi-même…

Tu ne te reconnais plus…

-Comment peux-tu savoir…

Où se sont envolés…

Tous tes rêves de vie…

Cette vie qui n’est plus la mienne…

-Moi…

Je peux m’accrocher à ta présence…

Mais la mienne…

La perçois-tu encore…

-Je crains parfois…

Que tu ne saches même plus…

Tout ce que l’on a été…

L’un pour l’autre…

-J’espère tellement…

Que tu ressens…

Avoir été tant aimée…

Et avoir tant aimé…

-Te souviens-tu parfois…

Des passions qui t’habitaient…

De toutes celles…

Qui t’ont animée…

-Je pleure…

Heureux que tu ne le perçoive pas…

Mais qui sait…

Notre communion était si profonde…

-Mais la tristesse qui m’habite…

Mais aussi d’une douce sérénité…

De celle qui ne quitte jamais…

Ceux qui ont tant aimé…

-Ça…

C’est toujours là…

Latent…

Même si sans souvenirs…

-Mes mots…

Ne te parlent plus…

Mais quand je prends ta main…

Je crois que ton âme entend…

-Hier…

C’était la Saint-Valentin…

Tu ne le sais pas…

Tu ne le sais plus…

-Sur le bord de ta fenêtre…

J’ai posé un bouquet de fleurs…

Espérant que leur doux arôme…

Fasse germer une douce latence chez toi…

-Ta musique préférée…

J’ai mis dans tes écouteurs…

J’aime m’imaginer…

Te voir sourire…

-Je te regarde…

Sachant que ta coupe reste pleine…

Je lève la mienne…

Et je bois à nous…

-Il n’est pas dit…

Qu’il y aura une Saint-Valentin…

Sans qu’on trinque ensemble…

Car ce n’est pas grave si on ne s’en souvient plus…

Xxx

Kleaude

N'oublie pas - Home | Facebook

LANGOUREUSE…

Publié: 27 février 2021 dans Non classé

8 erreurs à ne pas commettre avec votre chat - Fondation 30 Millions d'Amis

LANGOUREUSE…

-De grâce elle est…

De cette candeur…

Qui en impose…

Qui saisit…

-Je la vois…

Je me complais à l’admirer…

Douceur féline…

Port altier…

-Elle sait…

Que je l’admire…

Elle sait bien…

Ce que son déhanchement provoque…

-Elle sait…

Que j’épie ses gestes…

Elle s’arrête et s’assoit…

Pour étirer le galbe de ses jambes…

-Lascivement…

Un peu à l’écart…

Elle s’étend…

Pour impudiquement s’étirer…

-Elle prend la pose…

Se tourne sur le dos…

Détourne la tête…

Alors que je l’observe encore…

-Elle minaude…

Elle prend ses airs…

M’offre sa vulnérabilité…

Elle pose…

-Mais je la sais furtive…

À mes caresses…

Elle ne se prêtera…

Que si elle le veut bien…

-Aguichante…

Elle se fera alors…

Sur moi…

Elle viendra se poser…

-Son nez dans mon cou…

Blottie dans le creux de mes bras…

Chaleur en osmose…

Elle miaulera à mes oreilles…

Xxx

Kleaude

Chaton qui a des croûtes - Comment aider mon chat qui a des croûtes ? |  Vetostore