HIER…

Publié: 24 juin 2022 dans Non classé

Et si la nostalgie était positive ? | Blog Senioriales

HIER…

-Te souviens-tu…

Que quand on s’en rencontrés…

Nos parents avaient l’âge…

Qu’on a aujourd’hui…

-Te souviens-tu…

De nos folies…

Dont on rit encore…

Si précieux souvenirs…

-Aussi insouciants…

Qu’inquiets…

Face à la vie…

Qu’on apprenait à défier…

-Te souviens-tu…

De ce premier baiser…

Celui que l’on ressent encore…

À chaque nouveau bisou…

-Quand je te vois aujourd’hui…

Je revois tous mes mêmes fantasmes…

Je te vois si belle…

Au fil de notre parcours…

-Te souviens-tu…

De nos balades main dans la main…

Bien qu’un peu plus tremblantes…

Nos mains nous n’avons jamais lâchées…

-Les années…

Sont devenues des décennies…

Le bonheur, lui, ne se quantifie pas…

Quand il est si palpable…

-Ce bonheur…

Il se goûte…

Il se savoure…

Il s’aime…

-Ce bonheur…

Tu m’en as fait cadeau…

À chaque nouvel an…

De nous…

-Cette lueur de tes yeux…

Qui m’a dès lors séduit…

Est devenue la flamme…

Qui embrase mon cœur…

-Tous mes sens…

Exacerbés par toi…

Comme un désir culminant…

Une envie de communion…

-Ta vision…

Ton odeur…

Ton goût…

Me sont omniprésents…

-Toi…

D’hier à aujourd’hui…

Je t’aime à répétition…

Sur notre parcours fleuri…

-Le plus beau…

Est qu’hier…

Est aujourd’hui…

Et sera demain…

xxx

La nostalgie, un sentiment qu'il faut savoir maîtriser - L'Express Styles

TANT DE DÉTRESSE…

Publié: 21 mai 2022 dans Non classé

La détresse au bout du fil | Coronavirus | Radio-Canada.ca

TANT DE DÉTRESSE…

-Tant de détresse m’habite…

Je nage en plein goulag…

Quand tout s’embrouille en moi…

Quand le smog devient si opaque…

-Je peux tant me détester…

Quand la panique…

Prend toute la place…

Et m’angoisse…

-Je te regarde…

Mon cœur t’implore…

Mais mon âme…

Ne sait être…

-Tu me regardes…

Je te sais circonspect…

Je sais que je suis malade…

Je ne sais être…

-Tu me regardes…

Je te regarde…

Mais je ne sais te voir…

Mon prisme déforme tout…

-J’ai un kaléidoscope dans la tête…

Ça me rend fou…

Trop de flash…

Si peu de répit…

-Tu me parles…

Je t’entends…

Je ne sais t’écouter…

Trop de distorsion…

-Je vois…

J’entends…

Tout ce qui se passe en moi…

Mais je ne sais être…

-Je suis moi…

Sans savoir ni pouvoir l’être…

Comme si j’étais sous le joug…

D’un mauvais sort…

-Je te parle…

Sans savoir ce que je te dis…

Ma bouche est aussi hantée…

Que tout mon être…

-Je t’indispose…

J’en rage…

Puis j’en pleure…

Tant de détresse m’habite…

-Je voudrais tant aimer…

Être aimé surtout…

Comme le clown qui fait peur…

Plutôt que de faire rire…

-Il y a une bête en moi…

Elle se gave de ma détresse…

Elle s’abreuve de mon désespoir…

Je ne suis parfois qu’elle…

-Je voudrais m’en libérer…

Mais elle est autant moi…

Celui que je ne sais être…

Cet inconnu que je suis devenu…

-C’est comme si…

La bête m’avait châtié…

Et que je n’avais plus accès…

Pour me réintégrer…

-Je n’ai plus les clés…

De ni mon cœur…

Ni de mon âme…

Et surtout pas de ma tête…

-Je m’épuise à me détester…

J’enrage de ma rage…

Mes sanglots sont des cris…

D’un si profond désespoir…

-Prisonnier de ma folie…

Mon donjon est en moi…

Où ma détresse carbure…

Aux flammes de mon désespoir…

-Étranger de moi-même…

Ma tête est aliénée et dévorée…

Par ce monstre qui m’habite…

Qui me dévore le cœur…

-Il me torture…

Je suis fou depuis si longtemps…

Je m’épuise à me détester…

J’enrage de ma rage…

-Je coule à pic…

Dans la mer de mes ressentiments…

Ceux de ma détresse…

Celle dans laquelle je sombre…

-Je patauge…

Je peine à garder la tête hors de l’eau…

Je nage en dépit de tout…

Sans jamais atteindre mes rêves…

-Je suis moi-même devenu…

Une île lointaine…

Toujours inaccessible…

Tel un cruel mirage…

-Tant de détresse m’habite…

Je nage en plein goulag…

Je m’épuise à me détester…

J’enrage de ma rage…

-Bordeline-

xxx

DÉTRESSE PSYCHOLOGIQUE CHEZ LES JEUNES : La ville vous informe - Mairie de  Seyssins

SURVOL…

Publié: 14 mai 2022 dans Non classé

Une planète au passé volcanique | Radio-Canada.ca

SURVOL…

-Il y a ce monde…

Que je comprends de moins en moins…
Pourtant je l’observe…

Je le vois dérailler…

-Peut-être…

N’ai-je pas assez de perspective…

Tel l’oiseau…

J’aimerais parfois le survoler…

-Pour voir…

Au-delà de l’arbre…

Qui obstrue la forêt…

D’un champ de vision trop près…

-Voir ce monde de haut…

Pour en comprendre…

Toutes les tractations insoupçonnées…

Haute voltige des jeux de coulisses…

-Quand la diplomatie…

N’en est plus…

Plutôt une joute…

Sur l’échiquier mondial…

-Des patries noires et des blanches…

Des bons et des méchants…

L’un et l’autre…

À tour de rôle…

-Certains autres…

N’ont que des pions…

D’autres toutes les royautés…

Reines et rois…

-Il y a aussi…

Ces dictateurs dans leurs tours…

Lex croisades ne se font plus à chevaux…

Mais les fous toujours omniprésents…

-Le monde n’en est plus un…

Plutôt la somme…

Da tant d’individualités…

Chacun pour soi…

-Le monde…

On le consomme…

Alors qu’il se consume…

Pour n’être que terre aride…

-Ce monde…

L’ai-je déjà compris…

Peut-être n’étais-je…

Qu’inconscient…

– Tel l’oiseau…

J’aimerais parfois le survoler…

Pour me convaincre qu’il y a encore…

Des horizons d’humanité…

xxx

Kleaude

Pourquoi des sociétés craignent-elles de jouer sur l'échiquier mondial? |  LesAffaires.com

SEUL AVEC MES SOUVENIRS…

Publié: 15 avril 2022 dans Non classé

SEUL AVEC MES SOUVENIRS…

-J’ai mis la musique…

Tu sais cette chanson…

La nôtre…

Celle de la première fois…

-Je me suis versé…

Une coupe de vin…

Oui, ce vin…

Que nous busions ensemble…

-Dehors il pleut…

De cette pluie lascive …

Qui au sol…

Laisse un miroir d’eau…

-Je t’en prie…

Reste avec moi ce soir…

Que tes souvenirs…

Ne me quittent jamais…

-Je ne saurais vivre sans…

Tu m’es tellement omniprésente…

Tu es ici…

Tu es partout…

-Le vin est bon…

Il te goûte…

J’hume même…

Ton parfum…

-Tu es là…

Au plus profond de moi…

Tu es en moi…

Je suis toi…

-Je t’en prie…

Reste avec moi ce soir…

Que tes souvenirs…

Ne me quittent jamais…

-T’oublier…

Serait mourir…

Encore et toujours…

Je veux te rêver…

Mon cœur tu as…

Presse le contre le tien…

Mon âme…

Tu habites toujours…

-Je t’en prie…

Reste avec moi ce soir…

On va regarder la pluie…

En écoutant notre musique…

Xxx

Kleaude

AU FIL D’UNE VIE…

Publié: 13 mars 2022 dans Non classé

REPRISE D’AVRIL 2012

AU FIL D’UNE VIE…

==Je regarde…

Son visage…

Ses yeux…

Son regard…

==Je la vois elle…

Celle qu’elle devient…

Au fil de sa vie…

Pan par pan…

==Il en faut…

Du temps…

Et des années…

Pour devenir…

==Devenir…

Et l’assumer…

Se retrouver…

Et se reconnaître…

==Car la vie…

Bien des rôles…

Elle nous fait jouer…

Acte par acte…

==Acte par acte…

Pan de vie par pan de vie…

Alors qu’on croit vieillir…

On ne fait que devenir…

==Il aura parfois fallu…

Bien des coups de barre…

Pour savoir se réorienter…

Vers son pôle…

==Enfant…

Fille…

Femme…

Elle est devenue…

==Il y a toujours eu…

Cette flamme…

Et cette étincelle…

Qui fait qu’elle est elle…

–Il a souvent fallu…

Qu’elle lutte pour le rester…

Pour se retrouver…

Pour ne pas se perdre…

==Je regarde…

Son visage…

Ses yeux…

Son regard…

==J’aime me perdre…

Dans la profondeur de son regard…

Quand de son âme…

Je me fais voyeur…

==De tout temps…

Elle fut belle…

Ayant su le préserver…

Au fil de toute une vie…

==De sa vie…

J’en lis un peu…

Au coin de ses yeux…

Et à la commissure de ses lèvres…

==De tout temps jolie…

Au fil du temps…

Elle est devenue belle…

Si belle…

==Œil si clair et pétillant…

Vivacité d’esprit si alerte…

Humour vif et incisif…

Elle sait être  elle…

==Je la vois belle…

Charmante de si fines ridules…

Qui s’étiole…

De ses yeux de braise…

==De tout temps jolie…

Au fil du temps…

Elle est devenue belle…

Si belle…

==Je la vois si belle…

Le sein un peu moins rond…

Mais toujours…

D’un si gracieux galbe…

==Tel le joyau poli…

Elle brille de sa féminité…

Féminité épanouie…

Mais surtout assumée…

==De tout temps jolie…

Au fil du temps…

Elle est devenue belle…

Si belle…

==Belle…

Au terme de bien des combats…

À lutter à rester elle…

Et à toujours le devenir…

==Belle…

Parce que noble…

D’avoir gagné bien des batailles…

Des combats qui n’auraient pas dû être…

==Elle aurait…

Pu être aigrie…

D’avoir dû mener…

Tous ses combats…

==Elle aurait pu…

Vouloir vengeance…

Ou réparation…

Elle demande juste respect…

==Elle a été…

Elle était…

Elle est…

Et elle sera…

==De tout temps jolie…

Au fil du temps…

Elle est devenue belle…

Si belle…

==Je la vois si belle…

Le sein un peu moins rond…

Mais si beau…

D’avoir donné la vie…

==Elle a donné la vie…

Elle y a consacré la sienne…

Elle a su garder le cap…

Pour en venir à assumer la sienne…

==Au fil d’une vie…

Elle s’en est fait une…

Elle a appris à être elle…

Et s’accorder le droit de l’être…

==Je la vois si belle…

Alors que je regarde…

Son visage, ses yeux, son regard…

Alors que je la vois elle…

==Elle est si belle…

Qu’au fil de sa vie…

Elle en est devenue…

Une œuvre d’art…

XXX

Kleaude

image

Photo libre de droit de Femme Au Visage Coloré banque d’images

LA FORÊT…

Publié: 6 février 2022 dans Non classé

5 choses à savoir sur la forêt - Magazine Avantages

LA FORÊT…

-Par un soir d’été…

La pénombre à peine venue…

Presque furtivement…

Je me suis glissé…

À l’orée du bois…

-Brise légère…

Douceur d’été…

Nuit étoilée…

-Dans la forêt je me suis glissé…

À ses confins je me suis dirigé…

Tout en prenant le temps de respirer…

Ses végétales arômes…

-La tête j’ai levée…

Pour notre rapport bien mesurer…

Ma petitesse…

Et leur grandeur majestueuse…

Leurs cimes chatouilles les étoiles…

Alors que j’en suis si loin…

-Le vent s’est levé…

Les feuilles ont frissonné…

Leurs cimes échevelés…

Ont ondulé…

Comme une longue chevelure bouclée…

-C’est vrai que la peau des arbres est douce…

Affectueusement j’y ai posé la main…

Je me suis imaginé…

Percevoir la sève y couler…

-C’est vrai que la peau des arbres est douce…

Je sais qu’elle y avait posé la main…

La joue aussi elle y a posée…

Pour en doute douceur le caresser…

-Image de rigueur…

Mais tant de douceur à prodiguer…

Comme sous les ailes d’un ange…

Ils prodiguent leur ombre de réconfort…

-Bruissement de feuilles…

Doux chuchotement…

Pour que je m’apaise…

Alors que je m’y adosse…

-Ils m’offrent la plénitude…

Ils bourgeonnent de sérénité…

Ils m’enveloppent de réconfort…

Ils sont immuables…

-Durs mais confortables…

Rugueux mais doux…

L’écorce par le temps marquée…

Ils auraient tant à témoigner…

-Ils auraient tant à raconter…

Mais de leur discrétion je suis assuré…

Dans leur antre…

Comme au confessionnal…

-Je m’y suis souvent promené…

Je m’y suis souvent recueilli…

Je m’y suis souvent égaré…

Pour mieux me retrouver…

Pour la lune y décrocher…

À leur faite, je peux grimper…

-La forêt m’accueille…

Même si j’y suis presque un intrus…

-Elle me laisse écouter le gazouillis…

De ceux qui y ont fait leur nid…

Elle me laisse partager la quiétude…

De ceux qui y trouve leur refuge…

La forêt m’accueille…

Alors que je suis bien plus sauvage qu’eux…

-Brise légère…

Douceur d’été…

Nuit étoilée…

Rêves enchantés…

Pacte partagé…

Top 10 des forêts célèbres dans le monde | Travelzoo

XXX

Kleaude

(février 2006)

MAINTENANT J’AI PEUR….

Publié: 15 janvier 2022 dans Non classé

Le chalet dans la brume | Le monde en images

crédit photo: Michael Plourde, Le Monde en images, CCDMD

MAINTENANT J’AI PEUR…

-Peux-tu te souvenir…

De cet havre de paix…

De cet endroit…

Qu’on appelait notre refuge…

-Ce petit chalet…

Sans prétention…

Sauf celle d’être….

Un lieu de sérénité…

-Nous aimions nous y réfugier…

Pour tout fuir…

Et se permettre…

D’être nous….

-Fuir la frénésie…

De nos activités quotidiennes…

Fébriles à en devenir harassantes…

A s’échiner à mener nos vies…

-Il le fallait…

Il le faut toujours…

Même si ce n’est jamais…

Totalement dans notre nature…

-Ce sont néanmoins…

Ces moments de répit…

Qui donnent à la vie…

Toute son essence…

-Les moments…

Passés ici avec toi…

Auront fait ma richesse…

Celle du cœur et de l’âme…

-Ce petit chalet…

Pourtant si modeste…

Déjà un peu délabré…

Était pourtant notre palais…

Chalet 51 - Rcnt Chalets | Chalets, appartements, résidences de tourisme  Lac-Supérieur | Hébergement | Bonjour Québec

-Que d’amour partagé…

Et de passions vécues…

Ici ensemble…

Au milieu de nulle part…

-Ce nulle part…

Épicentre de notre univers…

En osmose et en communion…

Avec l’entièreté…

-Le clapotis de l’eau…

Au bout du quai…

Où la chaloupe tangue…

Au rythme du romantisme ambiant…

-Cette douceur d’être…

Portée par la brise…

Telles les feuilles du pommier…

Qui viennent frapper la fenêtre…

-Ce feu crépitant…

Qui donne un son au réconfort…

Celui d’être là…

Simplement là avec toi…

-Mais là ce soir…

J’y suis seul…

Si seul depuis que…

Tu es partie caresser les étoiles…

-Ma romance…

N’est plus que tristesse…

De celle qui berce l’âme…

Sans savoir la consoler…

-Il y a des peines…

Dont on se drape…

Pour ne pas avoir trop froid…

Quand on a tout perdu…

-Je suis là à écouter…

Le clapotis de l’eau…

Qui s’acharne à pousser sans fin…

La vieille chaloupe contre le quai pourri…

Equipage | Barque amarrée au quai Métayer, Niort | Thomas Bonnaud | Flickr

-Il grince de lamentations…

Tant son mal est latent…

La brise s’est fait bourrasque…

Pour claquer les volets de fenêtre…

-Ici au milieu de nulle part…

Au sein de mon univers éclaté…

Je sursaute à chaque bruit….

J’ai peur sans toi…

-Maintenant…

Ici ou ailleurs…

J’ai peur…

Des lendemains sans toi…

-Encore ici…

Dans ce petit chalet décrépi….

Je me réfugie…

Car on s’y rencontrera toujours….

-Notre romance…

N’est plus que latence…

De celle qui se fait…

Brume certains matins…

-Mais ici je reviens…

Car toujours tu y seras…

Car je sais que l’on meurt…

Beaucoup plus longtemps que l’on vit…

Xxx

Kleaude

PHOTO Etang Brume Hiver Normandie - Petit matin, l'étang fumant de brume |  Brume, Paysage, Reflets de l'eau

NOËL ET SA FÉÉRIE…

Publié: 24 décembre 2021 dans Non classé

clip_image002

NOËL ET SA FÉÉRIE…

-Noël…

Ah Noël…

Et tout ce qu’on en dit…

Tout ce que cela représente…

-L’effervescence…

La fébrilité…

La course contre la montre…

Les réjouissances en famille…

-Dans un monde idéal…

La joie, la sérénité et le bonheur…

Réalité ou utopie…

Et que des festivités…

-Pourtant…

Tant de gens esseulés…

Trop de gens partis…

Tant d’oubliés…

-Pourtant…

Tant de conflits…

De mésententes…

Et de réconciliations qui tardent…

-Pourtant…

Trop de non-dit…

Ou de pas assez dit…

Tant d’oubli…

-Pourtant…

Tant de réserve…

Pour tant de bonnes raisons…

Et beaucoup trop de malentendus…

-Trop d’élans personnels réfrénés…

Pour tant de dia-t-on…

Trop d’opinions des autres…

Trop de proches intransigeants…

-De Noël en Noël…

On se tisse une vie…

Qu’on espère…

De mieux en mieux…

-La vie passe…

Des souvenirs se tissent…

La vie s’en enrichit d’autant…

On devient soi…

clip_image004

-La vie ayant ses aléas…

Il devient plus laborieux parfois…

De récréer la magie…

Dilué par un quotidien trop lucide…

-Puis…

Chacun faisant sa vie…

Dont on fait un peu moins partie…

Noël ne l’est plus autant…

-Après les festivités d’antan…

Et sa nostalgie inhérente…

Il y a la quiétude…

Voire la solitude…

-Mais ce Noël-ci…

Il y aura que toi et moi…

Savourant ce moment…

Qui nous sera si précieux…

-Enchantement ambiant…

Constellation de féérie…

Magie partagée…

Sorcellerie intime…

-Introspection sur le beau…

Savourer le bon…

Se permettre…

De n’être que nous…

-Moment si précieux…

Faisant abstraction de tout l’univers…

Pour se recréer un monde…

Que le nôtre…

-Soirée de noël…

La nôtre…

Que voilà…

Mon plus précieux présent…

Xxx

Kleaude

clip_image006

CONTE DE NOËL…

Publié: 11 décembre 2021 dans Non classé

Posters et tableaux de « Banc dans un parc un matin d'hiver » d'Editors  Choice | Posterlounge

LE PETIT GARÇON ET NOËL…

-Je sais que Noël s’en vient…

Depuis quelques jours,j’ai peine à dormir…

Dans le parc où je trouve refuge la nuit…

On a tout illuminé, tout décoré, tout animé…

C’est vrai que c’est beau,

Mais c’est éclairé toute la nuit.

-En cette veille de Noël…

Même les décorations se sentent un peu seules…

Il n’y a personnes pour grouiller autour.

Je sursaute quand la dame s’approche de moi…

-Je ne l’ai pas vu venir…

Je ne la reconnais pas…

Sous son manteau entrouvert…

Je la vois vêtue jusqu’au cou…

Et habillé d’une longue jupe…

Meilleur manteau : notre sélection de la saison

-Elle est si belle…

Comme une fée…

Je la reconnais maintenant…

C’est une des putes de la rue St-Laurent…

-Elle est encore plus belle…

Que quand elle dénude ses charmes

Pour attirer sa clientèle…

-Belle et douce…

Elle dépose un baiser sur ma joue…

Et recouvre mes épaules d’une couverture….

Les SDF, premières victimes du froid

"En cette veille de Noël…

Tu pourras te réchauffer un peu mon petit…"

-Elle m’a laissé un trésor…

Et plutôt que de l’encens,

Elle m’a laissé son parfum…

Son odeur humaine.

-Elle est déjà repartie.

Je n’ai pas su lui dire merci.

Ce n’est pas que mon corps qu’elle a réchauffé…

Mais mon coeur surtout.

-Je me lève de mon  banc…

Je commence à déambuler…

Comme je le fais souvent la nuit…

Quand je ne trouve pas le sommeil…

Ou qu’il fait trop froid…

Vitrine Noel Banque d'images et photos libres de droit - iStock

-Le jour…

Je ne peux contempler les vitrines de ces beaux magasins…

On ne tolère pas que j’y traine…

Je suis trop crasseux…

-Quand on me chasse…

Je passe par les ruelles…

Alors  qu’on ne se préoccupe même pas des rats

qui y grouillent…

C’est à peine si on tolère que je fouille leurs poubelles pour trouver à manger…

-Dans ces belles vitrines toutes décorées…

J’y vois de si beaux vêtements…

Et de si beaux jouets….

Je n’envie pas ces étrennes…

Plutôt les bras qui les tendent….

-Je sais que toute cette féérie n’est pas pour moi…

Ce n’est pas que je suis triste…

Juste un peu plus sensible…

Je ne dois pas avoir le droit de faire un vœu…

-Si je le pouvais…

Je souhaiterais que tous les enfants malades…

Puissent guérir et retrouver les siens…

Ils pourraient retrouver leur chez soi….

Je trouve triste…

Qu’ils soient emprisonnés dans ces hôpitaux….

Moi au moins…

Si j’avais quelque part où aller…

J’aurais la liberté d’y aller…

-Il fait doux et je n’ai pas froid.

Pourtant je serre très fort ma couverture…

C’est ce que j’ai de plus humain à serrer dans mes bras…

Je ne vous tend pas mes petits bras crasseux…

Je pense que pour terminer,

la formule de mise est de vous souhaiter…

De joyeuses fêtes…

xxx

Kleaude

Décembre 2005

Poubelle ruelle images libres de droit, photos de Poubelle ruelle |  Depositphotos

SURVOL…

Publié: 21 novembre 2021 dans Non classé

Peut être une image de 6 personnes et dehors

SURVOL…

-Il y a ici-bas…

Toute cette activité fébrile…

Qui nous submerge…

À en avoir mal à prendre son air…

-Quand il faut prendre une pause…

Pour respirer profondément…

Pour manquer une pause…

Pour être, un instant…

-Toujours bousculés…

Par le temps…

Toujours manquant…

Temps si furtif…

-Ce temps…

Volatile comme le vent…

Mais parfois si lourd….

Pesant sur les épaules…

-Gens pressés…

Oppressés par manque…

Manque d’air, manque de temps…

Manque d’autres…

-Isolés…

Dans une trop vaste société…

Aussi anonyme que dense…

Si vide de sens parfois…

-Mais devant l’absurdité…

Du temps qui fuit…

Alors que vivre…

N’est que pour mourir…

-Mais entretemps…

On survit…

On donne la vie…

On assume la vie…

-Puis toujours latent…

Cet espoir…

L’espoir de vaincre le temps…

Pour en avoir un meilleur…

-Cet espoir qui fait que…

L’on rêve…

Qu’on fabule…

Qu’on vit sa folie…

-Ce survol du monde…

Des fabulateurs, des fous, des créatifs…

Ces artistes de l’imaginaire…

Qui survole au-dessus…

-Douce euphorie…

Divagation des fous…

Ceux qui restent lucides…

Face à eux…

-Ceux qui le crée…

Ce monde au-dessus duquel…

Ils planent et virevoltent…

Survol de l’imaginaire…

Xxx

Kleaude

Peut être une image de 6 personnes et dehors