LE TEMPS A PASSÉ…

Publié: 9 janvier 2021 dans Non classé

Pourquoi a-t-on l'impression que le temps passe plus vite en vieillissant ?

LE TEMPS A PASSÉ…

-Le temps a passé…

Il a filé…

Tout au long de la vie…

La mienne…

-Choyé par elle…

J’ai été…

Je peux l’affirmer…

Il en a été ainsi…

-J’ai été aimé…

J’ai tant aimé…

J’ai choyé…

J’ai été choyé…

-Ces doux souvenirs…

Me rappellent…

Le beau de la vie…

Le privilège d’avoir tant vécu…

-J’en ai fait du millage…

Depuis mes premiers balbutiements…

J’ai aimé mon parcours…

Pas trop parsemé d’embûches…

Chemin d'embuches - ~ P A R L E R ~ E N ~ S I L E N C E ~

-Quand j’en ai rencontrées…

J’ai su les surmonter…

La vie n’est pas un parcours plat…

C’est ce qu’en fait la beauté de son paysage…

-Bien heureux…

J’ai été…

Gâté par la vie…

Qui a su bercer mes rêves…

-La plupart…

Ont été exaucés…

La vie m’a gracié…

D’un valeureux parcours…

-Le temps a filé…

J’en ai laissé tant derrière moi…

Perdus en cours de route…

Le temps fait son œuvre…

-Quand je regarde derrière…

Je vois tous les souvenirs…

Qui subsistent dans mon sillon…

Et qui fait que j’en suis là où j’en suis…

-Lors du constat…

J’en souris…

Heureux de la vie…

Que j’ai eu…

Sablier-le-temps-ne-passe-pas-il-saccumule - Blog de Soul in a Mind

-J’ai néanmoins…

Parfois le vague à l’âme…

Quand je prends conscience…

Qu’il y a bien longtemps…

-Trop longtemps…

Que nul…

Ne m’a serré…

Dans ses bras…

-Trop longtemps…

Que je n’ai…

Fait de câlin…

À un proche…

-C’est probablement ça…

Au-delà des maux du corps…

Le plus difficile…

Quand on vieillit…

-Quand on a perdu…

Tous ceux avec lesquels…

On a cheminé…

Sur notre parcours de vie…

-J’en suis…

Nostalgique certes…

Mais jamais…

Profondément malheureux…

-La vie…

M’a comblée…

Pour que je me berce…

De sa douce nostalgie…

Xxx

Kleaude

La nostalgie revient lorsque le présent n'est pas à la hauteur du passé." -  bichaublog

PACAGE…(2)…

Publié: 28 décembre 2020 dans Non classé

image

PACAGE…(2)…

-On m’a souvent…

Si souvent…

Rappeler qu’en fait…

Je ne suis rien…

-Je n’ai pas à quémander…

Je dois me contenter…

De ce que l’on veut bien m’offrir…

La reconnaissance, m’explique-t-on…

-Mais moi…

Je n’ai jamais pu admettre…

Ou accepter…

Qu’on me violente…

-Ce n’est pas que…

J’aie une once de dignité à défendre…

Mais à chaque fois…

J’ai le réflexe de me révolter…

-Trop souvent…

Je me suis mis dans le trouble…

En fait ce qu’on ne comprend pas…

Ce n’est que changer de trouble…

-Quand tu n’as rien à perdre…

Bien peu pèse dans la balance…

On ne s’enfonce même pas…

On patauge…

-D’une merde à l’autre…

L’odeur change à peine…

Ça pue…

Et ça reste nauséabond….

-À la rigueur…

On en vient à se demander…

Si c’est normal…

Et pourquoi cela serait différent…

-Ici…

C’est la normalité…

Tout le monde a ses tares…

Et chacun se rebelle à sa façon…

-Mais le peut-on vraiment…

Dans les limites de nos cages…

Devenues animaux de foire au sein d’une société……

Qui ne s’en amuse même plus…

-J’attends…

Ils attendent…

Ma majorité…

Pour me relâcher dans la nature…

-Cette société…

Où il n’y a plus de normalité…

Ou beaucoup trop…

Quand elle est omniprésente….

-Rien de réglé…

Mais on mise…

Sur l’âge de raison…

Comme si cela viendrait avec le temps…

-Je dois…

Me bâtir un avenir…

Me répète-t-on…

Sans profonde conviction…

-Qu’en sera-t-il de ma vie…

On l’espère tous….

Le moins pire possible…

Il y a des limites à l’espoir…

-Certes…

Le temps passera…

Avec lui…

Je vieillirai…

-Je vieillirai…

Bien ou mal…

Mais que cela…

Changera-t-il au fait…

-Le temps passera…

Seule constatation inéluctable…

La vie s’effrite…

Morcelée par le temps…

-Après avoir été trop jeune…

Pour vivre de moi-même…

J’en arriverai à en être trop vieux…

Et de ne pas avoir eu de vie…

-Ironiquement…

Je dirais que comme la maxime…

Je retournerai en enfance…

Cette enfance en centre…

-Je retournerai…

Dans un de ces centres…

Où l’odeur nauséabonde….

Sera mon air du temps…

-Je m’y retrouverai…

Je m’y réconforterai…

N’ayant d’autre place où aller…

N’en n’ayant jamais eu…

-Centre jeunesse…

Foyer pour personnes âgées…

Pacage pour animaux…

Voie d’évitement…

-Voie d’évitement…

Qu’on ne sait éviter…

Quand nous ne sommes jamais chez soi…

En ce monde hostile…

-Je dois me considérer chanceux…

On aura toujours pris soin de moi…

Du moins…

De mes besoins vitaux…

-On m’aura maintenu en vie…

Au cas…

Où je puisse….

En avoir une…

Xxx

Fin

Kleaude

image

PACAGE…

Publié: 20 décembre 2020 dans Non classé

Mesures d'isolement : pas d'augmentation au Centre jeunesse du  Bas-Saint-Laurent | Radio-Canada.ca

PACAGE…(1)…

-Je suis ici…

Pour mon bien…

C’est ce que l’on dit…

Et j’ose y croire…

-Où serais-je sinon…

C’est le constat le plus cruel…

Ne pas avoir sa place…

Nulle part…

-Dur de croire en soi…

Sans aucune terre…

Où ancrer ses racines…

Qui deviennent de troublants appendices…

-Je suis ici…

Comme trop d’autres…

Pour diverses raisons…

Avec raison ou pas…

-Ici…

On ne se juge pas…

On se jauge…

Micro-société oblige…

-Comme si…

Être…

C’est devoir aussi…

S’hiérarchiser…

-Pourtant…

À chacun ses blessures…

Néanmoins…

Nous saignons tous du même sang…

-La douleur…

Vient des blessures…

Quelles qu’elles soient…

Profondes ou multiples…

-Certains…

Sont ici par délinquance…

C’est l’étiquette…

Accolée à ceux qui se rebiffent….

-Il y a les rebelles…

Les mésadaptés…

Les malades…

Et les non traités…

-Enfants de la rue…

Rejetés de leurs pairs…

Vomis de leur société…

Ostracisés…

-Il y a ceux aussi…

Qui portent le trouble des autres…

Nés d’adultes…

Blessés si profondément…

-Trop de jeunes…

Sont mis au monde…

Par des géniteurs…

Déjà si déboussolés…

-Eux-mêmes…

Blessés par la vie…

Une vie…

Parfois si dure et cruelle…

-Moi…

Je ne sais même pas…

Qui je suis vraiment….

Identité jamais identifiée…

-Je ne peux identifier…

Les gênes…

Dont j’ai hérités…

Orphelin, dit-on…

-Pourtant…

J’ai déjà eu…

Trop de mères…

Et trop de pères…

-À chaque nouvelle place…

Famille devrais-je dire…

Cela devait être la bonne…

De fois en fois…

-Je devais m’adapter…

On me le recommandait…

J’en suis venu à croire…

Que j’étais le problème…

-C’est souvent le cas…

Mais je crois aussi…

Qu’un problème …

N’arrive jamais seul…

-Et des problèmes…

J’en ai rencontré mon lot…

Mais qui étais-je…

Pour me plaindre…

-On m’a sûrement…

Si souvent…

Rappeler qu’en fait…

Je ne suis rien…

-à suivre-

Xxx

Kleaude

Inconduite sexuelle dans les centres jeunesse | La Presse

LES BOTTES DE TRAVAIL…

Publié: 13 décembre 2020 dans Non classé

(reprise d’un texte de décembre 2006)

LES BOTTES DE TRAVAIL…

Il était une fois…

Un petit garçon handicapé …

Handicapé par la vie…

Bien que celle-ci le choyait aussi…

Le jeune garçon avait un rêve….

Un rêve parmi  tant d’autres…

Mais rêve important en soi…

Qui lui était fort cher…

Malgré son handicap…

Il rêvait de suivre les ouvriers…

Sur leur chantier de construction…

Et contribuer à bâtir…

Son voeu avait beau être noble…

Il fut longtemps à en rêver…

De Noël en Noël….

Pas de bottes de travail sous l’arbre…

Car pour lui…

Ces bottes étaient le symbole ultime…

Il ne saurait y avoir de rêve concrétisé…

Sans ces bottes….

Mais qu’à cela ne tienne…

Le garçon était fonceur et déterminé…

Il savait bien qu’il n’aurait pas de cadeau…

Alors des bottes il s’en trouverait….

Et des bottes….

Il s’en est payé des flambants neuves….

Des vrais de vrais….

Symbole des ouvriers…

Mais bottes chaussées…

Il avait beau pouvoir se pointer au chantier…

Mais bottes chaussées…

Il ne savait pas encore manier le marteau….

Même bottes chaussées…

Il n’était pas un des leurs…

Ses bottes étaient trop neuves….

Sans l’essentiel…

Sans l’essentiel….

Les marques sur les bottes…

Les éraflures du temps…

Les marques de l’apprentissage…

Mais à force de détermination…

On apprend….

On évolue…

On marque et on écorche ses bottes…

Les bottes du garçon….

Avaient pris de l’âge…

De la souplesse …

Et son cuir vieilli…

Les bottes du garçon…

Étaient maintenant témoin…

De ses écorchures…

Mais surtout de son évolution…

Les bottes du garçon….

Sont maintenant de vrais godasses….

Des vrais bottes d’ouvriers…

D’ouvriers expérimentés…

Le moins jeune garçon…

A su réaliser de nombreux rêves…

Frondeur et déterminé…

Il forçait le destin…

Du moins le croyait-il…

Du moins il aimait le croire…

Du moins il ne se laissait pas abattre…

Du moins il rêvait encore…

Ses bottes ont été marquées…

Marquer par son cheminement…

Portées par sa détermination…

Par la concrétisation de buts rêvés…

Mais il reste à l’homme…

De comprendre….

De réaliser…

Que ses bottes….

Que ses bottes…

Avec toutes ses marques….

Et ses éraflures…

Ne seront jamais des bottes de cent lieues…

Vieilles Bottes Couvertes De Mousse Et De Moisissure. Très Vieilles Bottes  Sur La Mousse Verte. Vieille Chaussure En Mousse. Vieille Chaussure Perdue  Dans La Nature. Banque D'Images Et Photos Libres De Droits.

xxx

Les rêves sont porteurs…

Bienfaisants et motivants…

Souvent fort réconfortants…

Mais ils ne sont pas tout…

(Un homme vieilli…)

xxx

Kleaude

VOYAGE…

Publié: 5 décembre 2020 dans Non classé

Reprise d’un texte de décembre 2008

VOYAGE…

J’étais là…

Dans cet autobus…

Revenant de nul part…

Pour m’en retourner vers mon néant…

Las de regarder…

Vers le nul part…

Qui défile devant ma vue…

J’ai songé…

J’ai songé…

Que le monde est encore monde…

Bien que le mien n’est plus…

Alors qu’il vient de s’écrouler…

Il vient de s’écrouler…

Comme à chaque fois…

Qu’une partie de moi…

Meurt par procuration…

Orphelin…

Depuis déjà trop longtemps…

Il ne me restait plus…

Que l’amour du coeur…

L’amour du coeur…

Le sien…

Mais voilà qu’elle aussi…

On me l’a arrachée…

Je pars…

Pour nul part…

Je ne fuis pas…

Je dérive…

Je ne m’en vais pas…

Je va…

Vers nul part…

Et ses ailleurs…

Ici n’est plus…

Ailleurs est vide…

Mais j’irai…

Ne pouvant rester ici…

Alors que je me perd…

Dans mes songes errants…

Je pose mon regard sur toi…

Là tout à côté…

Dans cet autobus…

Qui pour toi…

A une destination…

Un si bel espoir de vivre…

Chère inconnue…

Tu es belle à voir…

Roulant vers la vie…

Celle à laquelle tu aspires…

Celle qui te mène…

Là-bas…

Où ton monde…

Ne demande qu’à naître…

J’espère…

Que celui qui t’attend…

Sait que le paradis…

Vient à lui…

Je n’ai que deux fois ton âge…

Mais je suis mort si souvent…

Alors que toi…

Tu n’aspires encore qu’à naître…

Naître et renaître…

Ça fait toute une vie…

La tienne est pleine de promesses…

Et je te vois sourire au ciel…

De te voir ainsi…

Tant aspirer à goûter à la vie…

Je regoûte à la saveur…

De celle qu’on m’a si souvent enlevée…

Mais toi vis…

Savoure la vie…

Et avec lui…

Réinvente la chaque jour…

Ne t’attarde même pas…

Aux passagers moribonds…

Qui descendront…

À la prochaine escale..

Ton voyage à toi…

N’en est qu’à son départ…

Voyage sans fin…

Parcours l’univers…

L’avenir est pour toi…

Alors que moi mon passé…

Est derrière moi…

D’où je viens…

Mais ton avenir à toi…

Est droit devant…

Va…

Roule vers lui…

XXX

Kleaude

FOND DE TEINT…

Publié: 29 novembre 2020 dans Non classé

30 cm de neige pourraient tomber sur certaines régions du Nouveau-Brunswick  | Radio-Canada.ca

FOND DE TEINT…

-Il a neigé…

D’une fine couche…

De celle…

Des premières neiges…

-Le temps reste doux…

Pas encore de froid intempestif…

Une douce transition…

D’une saison à l’autre…

-La neige…

Vient couvrir la terre….

Cette terre de grisaille…

Qui souffre de survivre…

-Sur un sol gris…

Trop aride…

Ou trop marécageux…

La neige s’est posée…

-Doucement…

Tout doucement…

Comme l’on caresse…

L’animal blessé…

-Celui…

À qui faute…

De savoir quoi faire…

L’on veut réconforter…

-La terre vieillit…

Elle en porte les rides…

Signes des affres…

Subits au fil du temps…

-Mais comme…

La vieille toujours coquette…

La neige tombée…

Lui sert de fond de teint…

Hiver dans le parc avec de la neige à l'arrière-plan — Photographie  75Alex75 © #247259238

-Pas moins ridée pour autant…

Elle masque un temps soit peu…

La fatigue qui s’imprègne…

Sur son derme vieilli…

-À l’aube d’une nouvelle saison…

La terre s’efforce encore…

De combattre les signes du temps…

Celui qui l’achève…

-Il a neigé…

D’une fine couche…

De celle…

Des premières neiges…

-Mais comme…

La vieille toujours coquette…

La neige tombée…

Lui sert de fond de teint…

Xxx

Kleaude

Images Neige Dune | Vecteurs, photos et PSD gratuits

TU ES LÀ…

Publié: 22 novembre 2020 dans Non classé

clip_image002

TU ES LÀ…

-Tu es…

Et tu seras…

Jusqu’à ce que…

Tu ne sois plus…

-Mais d’ici là…

Ne laisse-pas…

Ton image s’estomper…

Par le passage du temps…

-Certes…

Quand tu te regardes…

Tu te reconnais…

De moins en moins…

-Tu vois bien…

Les marques du temps…

Témoins de ton vécu…

Celui de toute une vie…

-Certes lucidité oblige…

Mais n’en perd pas pour autant…

La magie de ta vision…

Qui donnait forme à tes rêves…

-Ces rêves…

Que tu as vu se concrétiser…

Tels que rêvés…

Ou façonner par les circonstances…

-Te souviens-tu…

De tout ce que tu…

Pouvait voir et rêver…

Rêves-en encore…

-Délaisse le miroir…

Vitre ingrate…

Va plutôt…

Te mirer à la source…

clip_image003

-Va au lac enchanté…

Regarde ton mirage…

Tel que tu as été…

Et comme ton cœur a su te préserver…

-Laisse encore…

La magie opérer…

Tu sais bien que le temps a filé…

Tu n’en es pas dupe…

-Pourtant même la vérité…

Se plait parfois…

À s’embellir…

C’est qu’elle est coquette aussi…

-Une chose est certaine…

Tu es…

Tu restes toi…

Tu seras encore toi…

Va au lac enchanté…

Regarde ton mirage…

Et tu verras…

Celle que tu as toujours été…

Xxx

Kleaude

clip_image004

LA VALLÉE DES AMOURS…

Publié: 14 novembre 2020 dans Non classé

Canada : une rivière asséchée en quatre jours, phénomène inédit

LA VALLÉE DES AMOURS…

-Le temps a filé…

Dans la vallée des amours…

Le ruisseau s’est asséché…

Plus même marais…

-Quand embarrassés…

Et caresses gênées…

Quand le toucher…

Suscite le doute…

-Quand…

Les mots du cœur…

N’ont plus écho…

Sinon répartie…

-Quand désirs…

Bien que latents…

Craignent la perception des attentes…

Dans le prisme des ressentis…

-Quand les désirs tus…

Se veulent caresses à l’anxiété…

Pour la calmer…

Et la bercer…

-Quand les tendresses…

Sont au fil du temps…

Latences tantriques…

C’est que la vallée est verte…

-Quand on se regarde…

Et que les yeux parlent trop…

C’est que dans la vallée de l’amour…

Nous cheminons main dans la main…

Xxx

Kleaude

La rivière sèche ou le jardin d'eau sans eau! Voici comment faire!

BEAUTÉ…

Publié: 8 novembre 2020 dans Non classé

Elvire, 48 ans: "L'expérience de mort imminente m'a rendue plus forte" -  L'Express Styles

BEAUTÉ…

-On dit…

Que la beauté…

Est dans les yeux…

De celui qui regarde…

-Moi…

Quand je pose les yeux sur toi…

Je vois la beauté…

De ton vécu…

-Belle…

Tu l’es…

C’est indéniable…

Tu l’as toujours été…

-Belle…

Tu l’es tellement…

Car de plus en plus…

Tu sais être toi…

-Toi…

Celle que la vie a façonnée…

Au gré des joies…

Et des peines vécues…

-Toi…

Qui a tant vécu pour les autres…

Ne t’accordant jamais…

Ton mérite…

-Pourtant toujours là…

Omniprésente…

Pour tous et chacun…

Tellement là pour les tiens…

-Et à tous ceux-là…

Tu as toujours tout pardonné…

Oubliant tout…

Pour encore être là au besoin…

-Miséricorde…

Pour tout le monde…

Mais si exigeante…

Envers toi…

-Sévère même…

Tu es…

Quand…

Tu te remets en question…

L'estime de soi - Participation et Spiritualité Musulmanes

-Si critique envers toi-même…

Quand par malheur…

Tu vois apparaitre…

Une patte d’oie un peu plus prononcée…

-Tu te condamnes…

Pour chaque nouvelle ride…

Pour quelques livres en plus…

Pour des chairs un peu moins fermes…

-Pourtant…

Tu es si belle…

Tu as la beauté…

De ton vécu…

-Moi…

Je te vois…

Telle que tu es…

Si belle…

-En toi…

Je vois toutes celles…

Que tu as été…

Toutes celles que tu es…

-À chacune d’elles…

Je voue une admiration sans borne…

Tant d’élans du cœur…

J’ai pour toi…

-Et toi…

J’ai envie de te tendresser…

De t’aimer…

Si éperdument…

-Je t’aime…

Comme seul…

Le cœur et l’âme à l’unisson…

Savent le faire…

-Et toi…

Si belle de ton vécu…

Je te regarde…

Si belle tu es…

Xxx

Kleaude

La danse des vieux amants - Grizzly Montréal

CIMETIÈRE…

Publié: 31 octobre 2020 dans Non classé

Léo on Twitter: "Une #nuit pluvieuse mais pas dénuée de beauté sur cette  #photo d'Ali Ayer. Prenez soin de vous, à demain si vous le voulez bien !…  https://t.co/AkB1yNTyjr"

CIMETIÈRE…

-La nuit…

A été pluvieuse et froide…

Le vent n’ayant de cesse…

De s’époumoner…

-Ce vent d’automne…

Qui tient compagnie aux insomniaques…

Ceux qui tendent l’oreille…

Pour entendre la pluie fouetter la fenêtre…

-La pluie…

M’a toujours fascinée…

J’aime quand elle vient lessiver…

Les sols souillés…

-Ce matin…

La pluie s’est endormie…

Elle s’est doucement éteinte…

Tout langoureusement…

-Un soleil matinal…

Perce déjà…

Les nuages latents…

Qui paressent encore…

-Il s’en suit…

Une douce latente…

Une brume…

Qui surplombe la ville…

Brume de printemps - Ville de Magog

-Je suis là…

Dès l’aube…

À observer ce décors…

D’une beauté toute latente…

-Comme l’aimée…

Qui dors encore d’un doux sommeil…

Après une nuit passionnée…

J’aime l’observer…

-De ma propre torpeur…

Je m’extirpe…

J’ai envie de rejoindre…

Ce tableau enchanteur…

-Poussé par l’envie…

D’humer cet air automnal…

À sa rencontre…

Je vais…

-Dès lors…

Je m’en imprègne…

Puis mes pas…

M’y portent…

-J’aime aller…

Du côté du vieux cimetière…

Où il n’y a que…

De vieux morts…

Histoires de cimetières | La Tribune - Sherbrooke

-Cimetière d’une autre époque…

Depuis remplacé…

Par de modernes crématoriums…

Qu’aucun fantôme n’habite…

-J’aime marcher…

Entre les pierres tombales…

Presque gothiques…

Gravées à une autre époque…

-C’était au temps…

Où les rituels funéraires…

Étaient à la hauteur d’une vie…

Appréciée à sa juste valeur…

-La mort n’existe…

Que parce qu’il y a la vie…

La fête des morts…

C’est aussi rendre hommage à la vie…

-Et pour que les fantômes…

Soient heureux et sereins…

Il ne faut pas…

Que pleurer les morts…

-Il faut les avoir aimés…

Avoir su les apprécier…

De leur vivant…

Et du nôtre…

-Je goûte le bonheur…

Alors que j’arpente…

Les sentiers du cimetière…

Jonchés de feuilles au sol…

-Ces feuilles…

Emblématiques de l’automne…

Autre passage de saison…

Cycle de vie…

Xxx

Kleaude

Cimetière en automne Photo stock libre - Public Domain Pictures